Rachat de crédit : mode d’emploi

Rachat de crédit : mode d’emploi

De nombreux ménages souhaitent diminuer le montant de leurs mensualités afin de supporter plus facilement les remboursements mensuels. Voici le mode d’emploi du rachat de prêt immobilier et du regroupement de crédit à la consommation.

Rachat de crédits : principe et fonctionnement

Le principe du rachat de prêts, ou du regroupement d’emprunts, est de renégocier la totalité des clauses consignées dans les différents contrats de crédit d’un ou de plusieurs organismes bancaires afin de rédiger un nouveau contrat qui englobe l’ensemble ou une partie des financements acquis par l’emprunteur.

L’assemblage de plusieurs dettes en un seul prêt permet une gestion facilitée des différents financements souscrits au fil des années et l’emprunteur n’a plus qu’un seul prélèvement par mois sur son compte bancaire. Chaque opération est différente car elle s’adapte au profil de l’emprunteur et à ses capacités de remboursement.

Toutefois, le fonctionnement est similaire puisque la banque va modifier la durée globale du crédit afin de réduire le montant des échéances à payer. Ainsi, en allongeant cette durée, les mensualités diminuent et le coût total du crédit augmente. A contrario, en diminuant le délai de remboursement, les échéances mensuelles augmentent.

Garanties et pièces justificatives à fournir

Comme pour l’ensemble des produits bancaires disponibles sur le territoire Français, le regroupement de crédits est une opération financière qui nécessite certains justificatifs et des garanties. Celles-ci dépendent surtout de la nature du rachat puisqu’une hypothèque sera en général demandée si l’emprunteur est propriétaire de son logement. Dans le cadre d’un rachat de prêt à la consommation il est fréquent que les organismes de crédit exigent une caution afin de se protéger face au risque de non remboursement. Les garanties impliquent de payer des frais qu’un intermédiaire pourra calculer pour en informer l’emprunteur.

Les banques réclament également un certain nombre de documents justificatifs afin de mettre en place une étude plus approfondie de la situation financière du foyer mais aussi pour connaître l’éligibilité de l’emprunteur compte tenu des modalités d’octroi des établissements. Généralement et pour l’ensemble des organismes qui proposent de racheter les prêts d’un débiteur, il faudra fournir les pièces liées à son identité (carte d’identité ou passeport), à ses revenus totaux, les différents contrats de prêts en cours de remboursement et les relevés de compte bancaire. L’ensemble des documents demandés sont renseignés dans la liste des pièces justificatives à fournir.

Les démarches à effectuer pour réaliser un regroupement de prêts

Il est simple de faire la demande d’un rachat de crédit sur internet ou par téléphone. Le point de départ de cette démarche est de choisir un organisme sérieux vers lequel se tourner. Ils sont nombreux à proposer ce produit bancaire dans l’Hexagone, incluant les intermédiaires en opérations de banque qui sont en mesure de comparer les différentes offres de plusieurs partenaires bancaires pour adapter le contrat aux finances globales du foyer. Le but est de personnaliser au maximum les modalités inscrites dans le contrat pour proposer une mensualité et une durée en adéquation avec les capacités financières des bénéficiaires.

Une simulation rapide et gratuite est disponible sur le site pour recevoir une réponse immédiate sur son éligibilité et la faisabilité de son dossier de financement. Un conseiller dédié prendra en charge le dossier pour comprendre les besoins du ménage avant de proposer une solution de financement.


Je simule gratuitement mon rachat de crédit

Rachat de crédit : mode d’emploi
5 (100%) 2 votes

Publié dans Questions sur le rachat de crédits.