Rachat de crédit conso

Regroupez vos crédit conso en cours avec le rachat de crédit,
une opération qui rééquilibre votre budget en réduisant le montant de vos mensualités.

Sommaire

Regroupez vos prêts à la consommation

Jusqu'à -60 % sur vos mensualités*

Simulez votre rachat de crédit conso

Regroupez vos prêts & allégez vos mensualités​

Rachat de crédit conso : définition

Le rachat de crédit conso est une opération bancaire visant à rassembler la somme de tous ses crédits à la consommation dans un seul prêt, d’où son appellation officielle qui est le regroupement de crédits à la consommation. Pour faire simple, un nouvel emprunt tout-en-un va venir substituer l’ensemble ou une partie des crédits en cours d’un foyer. Il est remboursé chaque mois par un prélèvement unique en faveur de l’établissement bancaire qui s’est occupé de clôturer les anciens crédits auprès des créanciers puis de les regrouper.

Par rapport aux contrats de prêt initiaux, un rachat de crédit conso change considérablement les conditions de remboursement avec :

  • la réduction du montant des mensualités en comparaison avec le montant cumulé des anciennes échéances indépendantes entre elles,
  • la mise en place d’une durée de remboursement en fonction de la capacité d’emprunt du foyer et du montant souhaité,
  • le calcul d’un coût total de l’opération plus lisible suite à l’application d’un Taux annuel effectif global (TAEG) unitaire.

Quels sont les types de crédit qu’il est possible de regrouper dans un rachat de crédit conso ?

Ce type de rachat de crédit permet de regrouper dans un seul emprunt toutes sortes de crédit à la consommation des particuliers :

  • crédit affecté (crédit auto, prêt moto, prêt travaux)
  • prêt personnel sans justificatif
  • crédit renouvelable
  • mini crédit
  • découvert bancaire

Bien que le rachat de crédit conso concerne principalement des encours à la consommation, des dettes financières (prêt entre particulier, retarde de paiement d’impôt, etc…) et des prêts immobiliers peuvent aussi être intégrés, sous conditions, dans cette opération bancaire.

Très simplement, le rachat de crédit conso est l’opération proposée dès que la part des crédits à la consommation est supérieure à 40 % de la somme totale regroupée. Si par exemple un prêt immobilier représente seulement 58 % du montant total racheté par la banque et que la part restante concerne des prêts conso, alors il s’agit d’un regroupement de crédit à la consommation. Dans le cas inverse, où la part du prêt à l’habitat est supérieure ou égale à 60 %, l’opération est qualifiée de regroupement de crédit hypothécaire.

Pourquoi faut-il réaliser un rachat de crédit conso ?

Éviter une accumulation de prélèvements

Le paiement pour rembourser chaque mois un regroupement de prêts est facilité. Les multiples échéances mensuelles sont en effet transformées en une seule prélevée à une date convenant à l’emprunteur et à ses rentrées d’argent. Le rachat de crédit assouplit donc le travail que doit réaliser un foyer pour veiller correctement sur son budget et ses dépenses du quotidien.

Réduire un taux d’endettement élevé en ajustant le montant des échéances

En plus d’écourter le temps à gérer son budget, le rachat de crédit conso permet à l’emprunteur d’alléger le montant de ses mensualités. De quelle façon ? En allongeant la durée du nouveau crédit afin d’étaler sur une plus longue période les remboursements.

Par la suite, si le coût total du financement augmente en général, cette modulation à la baisse des mensualités va toutefois contribuer à rééquilibrer les finances du foyer. Certains peuvent même sortir du malendettement après une accumulation excessive de charges de crédit ou après un changement brutal de la situation professionnelle qui entraîne une baisse de revenu.

Retrouver de la capacité d’emprunt pour inclure une nouvelle trésorerie

La baisse des mensualités après le rachat des crédits s’accompagne automatiquement d’un recul du taux d’endettement. Il est possible dans certains cas que la nouvelle marge de la capacité d’emprunt du foyer soit suffisante pour greffer directement dans l’opération une trésorerie avec ou sans justificatif de projet. Cette nouvelle somme est regroupée au même titre que les crédits en cours.

Décrocher un taux d’intérêt plus faible

Avant un regroupement de crédits, chaque emprunt dispose de son propre taux d’intérêt. Certains crédits à la consommation, tels que les crédits renouvelables ou les prêts personnels, peuvent coûter très chers en intérêts bancaires pour l’emprunteur. Le rachat de crédit conso peut permettre de solutionner ce problème puisque les financements qui atteignent un taux à deux chiffres peuvent être rassemblés autour d’un TAEG beaucoup plus faible qui vient également améliorer la transparence du coût total de l’opération.

Quels sont les possibles inconvénients à regrouper ses crédits à la consommation ?

Le regroupement de crédit conso est un emprunt. Tout financement est par définition un fort engagement financier qui doit être remboursé par l’emprunteur. En cas d’incidents de paiement répétés et prolongés, l’établissement bancaire peut être en droit de le sanctionner. Bien entendu, l’emprunteur peut informer le prêteur des difficultés financières qu’il rencontre pour trouver des solutions adaptées.

De plus, faire un rachat de crédit conso a un coût. Après que son offre de prêt soit signée, des frais bancaires sont facturés à l’emprunteur tels que :

  • des frais de mandat ou d’intermédiation
  • des frais de dossier
  • des frais de notaire
  • des Indemnités de remboursement anticipé (IRA) pour le rachat d’un prêt immobilier

Qui peut obtenir un rachat de crédit conso ?

Comme il s’agit de souscrire un nouveau crédit à la consommation pour rembourser par anticipation l’ensemble ou une partie des prêts en cours, le prêteur sollicité analyse systématiquement la capacité d’emprunt et le taux d’endettement de l’emprunteur, autrement dit sa solvabilité.

Pour cela, le demandeur doit satisfaire plusieurs critères, mais en pratique, les conditions d’éligibilité dépendent de chaque prêteur, mais aussi du profil emprunteur.

Tout emprunteur (propriétaire, locataire, hébergé…) peut prétendre à un rachat de crédit à la consommation quelle que soit sa catégorie socioprofessionnelle (fonctionnaire, professionnel libéral, retraité…), sous certaines conditions :

  • il ne doit pas être engagé dans une procédure de surendettement auprès de la Banque de France,
  • il doit avoir un antécédent bancaire serein (Pas de fichage FICP, FCC, ni rejet de prélèvement…),
  • il doit justifier des revenus stables et suffisants par rapport au montant sollicité.

L’éligibilité s’étend évidemment aux fonctionnaires issus de toutes les catégories, c’est-à-dire les agents de la fonction hospitalière, de la fonction d’État, ceux de la fonction territoriale ainsi que les fonctionnaires retraités. La plupart des personnes qui exercent un métier rattaché à ces principaux corps de la fonction publique sont en capacité de regrouper leurs crédits en cours.

Les fonctionnaires présentent d’ailleurs l’avantage d’avoir parfois une meilleure stabilité professionnelle que les travailleurs du secteur privé par exemple. C’est un critère important pour les banques qui doivent systématiquement évaluer la faisabilité et les risques après une demande de crédit, quel que soit son type. Les agents de la fonction publique peuvent par conséquent bénéficier des meilleures offres lors d’un rachat de crédit à la consommation.

Quelles sont les banques qui font du rachat de crédit conso ?

Plusieurs organismes financiers proposent des offres de regroupement de crédits :

  • les banques spécialisées dans les offres de cette nature,
  • les banques traditionnelles mais dans une moindre mesure puisque leurs offres se limitent à des opérations plus simples,
  • les intermédiaires en opération de banque (courtier).

L’intermédiaire bancaire non exclusif représente un atout qu’il est possible de résumer en deux points :

  • les conseillers sont à disposition pour accompagner chaque emprunteur, expertiser les dossiers et s’occuper des démarches administratives,
  • ils ont en outre la capacité de négocier les meilleures offres de prêt pour chaque dossier grâce à leur réseau composé de plusieurs partenaires bancaires.

Comment se passe un rachat de crédit conso avec un intermédiaire bancaire ?

  1. L’emprunteur réalise une demande de regroupement de crédits en ligne ou sur le canal de son choix (téléphone, courrier ou mail).
  2. Il complète le formulaire avec ses informations personnelles et ses crédits en cours et il obtient instantanément une première réponse.
  3. Un conseiller va expertiser le dossier en récoltant des pièces justificatives essentielles pour donner une réponse de principe sous 48 h.
  4. Une réponse favorable conduit à l’envoi du dossier chez les partenaires bancaires disposant d’une offre de regroupement de crédit pouvant correspondre aux besoins de l’emprunteur.
  5. Une fois les propositions des partenaires reçues, le conseiller compare puis sélectionne la meilleure proposition.
  6. L’offre de prêt est éditée et envoyée chez l’emprunteur qui doit la signer puis la renvoyer en respectant son délai de rétractation de 14 jours.
  7. La banque rembourse le montant des encours restants dus aux anciens créanciers puis débloque les fonds du regroupement de crédits.