Rachat de crédit sans cession sur salaire

Rachat de crédit sans cession sur salaire

La cession sur salaire peut être introduite dans une opération de regroupement de crédits lorsque l’établissement bancaire souhaite obtenir une garantie de risque. Cependant, dans quel cas peut-on éviter d’avoir une cession sur salaire ?

Regroupement de crédits : la cession sur salaire

La cession sur salaire constitue une garantie de risque pour l’établissement créancier. Elle permet à ce dernier de s’assurer du bon paiement des mensualités de l’emprunteur en la prélevant directement sur son salaire ou son traitement dans le cas où celui-ci est fonctionnaire.

Ce prélèvement se fait par le biais de l’employeur, mais dans le cas d’une cession sur salaire ce dernier ne sera pas informé de la raison pour laquelle une somme est prélevée.

Cependant, cette cession est soumise à un encadrement et ne doit pas porter préjudice à l’emprunteur. Le calcul de cette cession se fait sur de nombreux éléments comme le reste des prêts à solder, le montant des revenus de l’emprunteur ou encore son nombre d’enfant à charge.

Rachat de crédit sans cession sur salaire : les causes

La cession sur salaire peut être causée par plusieurs éléments et concerne aussi bien les emprunteurs locataires que les emprunteurs propriétaires.

Lorsqu’un emprunteur présente une demande de financement avec un montant important et un taux d’endettement élevé, la cession sur salaire est presque inévitable, faute de garantie suffisante pour l’établissement bancaire.

Par ailleurs, les emprunteurs ayant déjà obtenu un regroupement de crédits ont de forte probabilité d’avoir une cession sur salaire.

Les retards de paiement, qu’ils soient issus d’un retard de loyer, un retard d’impôt ou autre peuvent également causer une cession sur salaire. Les dettes contentieuses entrent également dans les incidents bancaires et peuvent causer une cession.

Dans le cas où l’emprunteur ne présente aucune de ses raisons, les chances d’avoir une cession sur salaire sont faibles. Toutefois, seule une étude approfondie de la situation de l’emprunteur peut indiquer les conditions de remboursement envisageable.


Je simule gratuitement mon rachat de crédit

Rachat de crédit sans cession sur salaire
5 (100%) 3 votes

Publié dans Questions sur le rachat de crédits.
Articles similaires

Partager la publication « Rachat de crédit sans avis d’imposition » FacebookGoogle+Twitter Pour évaluer la faisabilité d’un dossier de regroupement de prêts, les établissements spécialisés et les banques ont besoin de certaines pièces justificatives. Toutefois, est-il envisageable de réaliser un rachat de crédits sans fournir l’avis d’imposition ? L’avis d’imposition est-il obligatoire pour effectuer un rachat de prêts ? […]

Partager la publication « Rachat de crédit pour petit budget » FacebookGoogle+Twitter La réalisation des projets de vie pour les foyers à petit budget nécessite la souscription de  financements bancaires notamment des crédits immobiliers et des emprunts à la consommation. Il est possible de faire regrouper ces dettes, même en ayant un petit budget. Qu’est-ce que le […]

Partager la publication « Rachat de crédit : tous les combien de temps ? » FacebookGoogle+Twitter Il est tout à fait envisageable de solliciter une deuxième fois un établissement financier pour regrouper ses crédits et renégocier son ou ses contrats de prêts. Sous combien de temps peut-on effectuer un rachat de crédits ? Un foyer qui a souscrit […]