Rachat de crédit lors d'un divorce

Rachat de crédit lors d’un divorce

Le divorce touche en France presque un mariage sur deux, il peut engendrer de lourdes conséquences. Cependant, lors de cette séparation, est-il possible de réaliser un regroupement de crédits ?

Regroupement de prêts : le divorce et le rachat de crédit

Le divorce est depuis quelque année prononcé par de nombreux couples d’emprunteur. Selon l’INSEE, Il touche en France en moyenne presque un mariage sur deux, soit environ 45% des couples.

Cet acte peut engendrer des conséquences importantes, notamment si les ex-conjoints partagent le financement de leurs biens immobiliers mais aussi si ces emprunteurs possèdent d’autres prêts à solder en commun.

En effet, avec deux salaires il est relativement plus facile de rembourser l’intégralité de ses emprunts. Toutefois, le divorce prononce une séparation des deux personnes et par conséquent, sépare également le remboursement des prêts souscrits par les emprunteurs.

Dans ce type de situation, il peut devenir compliquer de solder ses mensualités et recourir à une opération de regroupement de crédits peut être judicieux.

Rachat de crédit : réaliser l’opération lors d’un divorce

Pour les emprunteurs souhaitant divorcer ou étant déjà divorcé, il est possible de réaliser une opération de regroupement de crédits (immobilier, consommation).

Le déroulement de cette opération se passe de manière classique, excepté sur les documents à transmettre.

En effet, plusieurs documents sont à transmettre à l’organisme traitant l’opération comme le jugement de divorce. Ce document permet notamment de faire la distinction entre les biens et les prêts souscrits par les deux emprunteurs lors de leur vie commune. Un jugement de conciliation peut être également demandé pour les emprunteurs propriétaires.

Lors de cette opération, il est notamment possible d’avoir un rachat de soulte, permettant à un des emprunteurs de prendre possession des parts des biens immobiliers et autres parts de l’ex conjoint en le lui rachetant.

Les emprunteurs divorcés qui étaient mariés sous le régime matrimonial de la séparation de bien peuvent également effectuer un regroupement de prêts. Toutefois, des justificatifs peuvent être demandés dans le cas où les emprunteurs divorcés disposent d’un compte joint.


Je simule gratuitement mon rachat de crédit

Rachat de crédit lors d’un divorce
5 (100%) 3 votes

Publié dans Questions sur le rachat de crédits.