Rachat de credit pour personne en difficulté

Rachat de credit pour personne en difficulté

Les emprunteurs ayant contracté de nombreuses dettes au fil des années peuvent avoir des difficultés à rembourser les sommes dues auprès des organismes bancaires.

L’accumulation d’emprunts : une source de difficulté financière

De nombreuses circonstances peuvent amener des souscripteurs à avoir des difficultés financières. L’accumulation des emprunts, un changement professionnel ou une baisse de revenus sont des éléments qui peuvent modifier l’équilibre budgétaire d’un foyer.

Quelle que soit la nature des emprunts souscrits par le ménage, l’accumulation de prêts induit une obligation de remboursement mensuel auprès des établissements financiers. Seulement, en additionnant les montants que l’emprunteur doit verser chaque mois, il est très probable que l’argent qu’il lui reste pour payer ses charges ne soit pas suffisant.

La première solution que trouvent les emprunteurs pour se sortir de cette situation est de contracter à nouveau un prêt à la consommation mais le résultat n’est pas souvent concluant. Le prêt s’ajoute aux autres et les mensualités augmentent dans le même temps, instaurant petit à petit des dettes trop lourdes à supporter à moyen et long terme.

Le regroupement de crédit pour personne en difficulté

Afin d’éviter une situation de surendettement ou des retards de paiement, les ménages peuvent faire la demande d’un rachat de crédit auprès d’un établissement spécialisé. L’opération consiste à rassembler une partie ou l’intégralité des crédits en cours de remboursement pour se retrouver avec une seule mensualité dont le montant est réduit.

La part du reste-à-vivre du bénéficiaire va augmenter tandis que le montant alloué au versement des échéances diminue. Pour les emprunteurs, le rachat de crédits est une opération permettant de rééquilibrer leurs finances et pouvoir gérer plus facilement leur budget mensuel.

Cette solution n’est pas accessible à tous les emprunteurs, par exemple le fichage est un critère de refus auprès de nombreux établissements de crédits, tout comme l’absence d’un contrat pérenne ou de revenus stables, seule une simulation gratuite peut déterminer la faisabilité du financement.

Simulation de rachat de crédits pour personnes en difficulté financière

Faire une simulation sur le site permet d’avoir une première estimation du montant total des mensualités après un regroupement de prêts. Un conseiller sera en mesure de répondre de manière totalement personnalisée à la demande de l’emprunteur.

Après l’étude de l’éligibilité du bénéficiaire, la constitution du dossier, puis la signature définitive de l’offre de prêt, l’emprunteur obtient le regroupement de tous ses crédits et des échéances mensuelles réduites.


Je simule gratuitement mon rachat de crédit

Rachat de credit pour personne en difficulté
4.8 (96%) 5 votes

Publié dans Questions sur le rachat de crédits.
Articles similaires

Partager la publication « Rachat de crédit sans avis d’imposition » FacebookGoogle+Twitter Pour évaluer la faisabilité d’un dossier de regroupement de prêts, les établissements spécialisés et les banques ont besoin de certaines pièces justificatives. Toutefois, est-il envisageable de réaliser un rachat de crédits sans fournir l’avis d’imposition ? L’avis d’imposition est-il obligatoire pour effectuer un rachat de prêts ? […]

Partager la publication « Rachat de crédit pour petit budget » FacebookGoogle+Twitter La réalisation des projets de vie pour les foyers à petit budget nécessite la souscription de  financements bancaires notamment des crédits immobiliers et des emprunts à la consommation. Il est possible de faire regrouper ces dettes, même en ayant un petit budget. Qu’est-ce que le […]

Partager la publication « Rachat de crédit : tous les combien de temps ? » FacebookGoogle+Twitter Il est tout à fait envisageable de solliciter une deuxième fois un établissement financier pour regrouper ses crédits et renégocier son ou ses contrats de prêts. Sous combien de temps peut-on effectuer un rachat de crédits ? Un foyer qui a souscrit […]