Rachat de crédit intérimaire

Rachat de crédit intérimaire

L’ensemble des catégories socioprofessionnelles sont éligibles à une opération de regroupement de crédits auprès des divers organismes financiers. Cependant, les travailleurs intérimaires peuvent-ils prétendre à cette opération ?

Rachat de prêt : le statut d’intérimaire

Le statut de travailleur intérimaire est un statut particulier. Celui-ci est en activité professionnelle lorsqu’il est appelé pour une mission dans une entreprise autre que son agence d’intérim.

Par conséquent, ses revenus dépendent de ses missions et il peut être compliqué de souscrire un prêt sans un emploi stable. L’aide d’un co-emprunteur peut aider l’emprunteur intérimaire à augmenter ses chances d’obtention, notamment lorsque celui-ci présente peu d’ancienneté.

Toutefois, le regroupement de crédits dépend des mêmes conditions d’attribution qu’un prêt classique et peux être sollicité par un emprunteur intérimaire. Cependant, quelques conditions doivent être respectées afin que cette opération soit accordée, notamment concernant les garanties de remboursement.

Regroupement de crédit : les conditions pour un intérimaire

Pour réaliser une opération de rachat de crédit pour un emprunteur intérimaire, celui-ci doit fournir assez de garanties de risques à l’établissement financier.

Ainsi, l’emprunteur doit présenter au minimum 50 heures de missions effectuées par mois durant les trois dernier mois précédant la demande de financement. Certains établissements peuvent demander 3 ans d’anciennetés afin de s’assurer de la stabilité de l’emploi.

Par ailleurs, les emprunteurs intérimaires étant en contrat CDII (contrat à durée indéterminée intermittent) peuvent prétendre à cette opération sans avoir à présenter ces garanties. En effet, ces emprunteurs sont considérés comme des salariés en contrat à durée indéterminée et peuvent effectuer cette opération de manière classique.

Il est bon de rappeler que les emprunteurs intérimaires réalisant un regroupement de prêts ne peuvent avoir une cession sur salaire. Seuls les emprunteurs en CDII peuvent être soumis à cette condition de remboursement.


Je simule gratuitement mon rachat de crédit

Laissez-nous votre avis

Publié dans Questions sur le rachat de crédits.
Articles similaires

Partager la publication « Rachat de crédit sans avis d’imposition » FacebookGoogle+Twitter Pour évaluer la faisabilité d’un dossier de regroupement de prêts, les établissements spécialisés et les banques ont besoin de certaines pièces justificatives. Toutefois, est-il envisageable de réaliser un rachat de crédits sans fournir l’avis d’imposition ? L’avis d’imposition est-il obligatoire pour effectuer un rachat de prêts ? […]

Partager la publication « Rachat de crédit pour petit budget » FacebookGoogle+Twitter La réalisation des projets de vie pour les foyers à petit budget nécessite la souscription de  financements bancaires notamment des crédits immobiliers et des emprunts à la consommation. Il est possible de faire regrouper ces dettes, même en ayant un petit budget. Qu’est-ce que le […]

Partager la publication « Rachat de crédit : tous les combien de temps ? » FacebookGoogle+Twitter Il est tout à fait envisageable de solliciter une deuxième fois un établissement financier pour regrouper ses crédits et renégocier son ou ses contrats de prêts. Sous combien de temps peut-on effectuer un rachat de crédits ? Un foyer qui a souscrit […]