Taux d’intérêt : principale motivation d’achat immobilier

Taux d’intérêt : principale motivation d’achat immobilier

La plupart des acquisitions immobilières sont effectuées à l’aide d’un prêt à l’habitat, conventionné ou non par l’Etat. Le niveau des barèmes des banques est le principal motif d’achat de maisons ou d’appartements dans l’Hexagone.

Des taux d’intérêt attractifs pour acheter un bien immobilier

De nombreux Français décident d’investir dans la pierre puisqu’ils considèrent que l’immobilier est une valeur refuge dans laquelle il est naturel de faire confiance. En effet, l’investissement dans l’habitat est connu pour assurer une certaine stabilité lors d’une crise financière ou d’une conjoncture économique incertaine. La confiance accordé au marché immobilier sur le territoire Français s’est vérifié en 2016 et en ce début 2017, en raison du volume des transactions effectuées.

Le temps est au beau fixe pour les primo-accédants et les rentiers, compte tenu des taux d’intérêt qui restent bas après une légère hausse, et des conditions très avantageuses que proposent désormais les banques pour fidéliser au maximum leur clientèle. La conjoncture de l’année passée et les modalités intéressantes liées aux crédits à l’habitat en 2017 sont les principales raisons d’achat immobilier.

Le taux d’intérêt est le premier élément pris en considération par les particuliers pour choisir d’investir dans la pierre. Il est donc encore très intéressant, pour les nouveaux acquéreurs et pour les investisseurs de financer un bien immobilier avec un crédit bancaire car le coût est encore bas. A noter que, selon une étude d’experts en immobilier, les foyers préfèrent investir dans un bien rentable à long terme plutôt que de réaliser une plus-value à la revente de l’habitation.

Le succès des renégociations des contrats de prêts immobiliers

De nombreux ménages ont sauté sur cette occasion pour connaître leur éligibilité au regroupement de crédits afin de renégocier la totalité des modalités et des clauses inscrites dans leur contrat de prêt initial. Cette opération permet d’assembler les encours d’un emprunteur (immobilier, consommation et autres dettes) en un unique financement bancaire. Le principe est de diminuer le montant de la mensualité à rembourser en allongeant la durée de remboursement de la dette.

La gestion des financements se fait plus facilement avec un seul prélèvement par mois et l’allègement des mensualités permet au foyer de financer d’autres projets, comme l’acquisition d’un bien immobilier, tout en bénéficiant des taux bas actuels.

Certains foyers ont sollicité un intermédiaire bancaire pour regrouper leurs prêts à la consommation et pouvoir souscrire ensuite un nouveau prêt immobilier pour acheter un bien ou ont tout simplement intégré une somme supplémentaire dans l’emprunt unique pour financer leur nouveau projet d’habitat.


Je simule gratuitement mon rachat de crédit

Taux d’intérêt : principale motivation d’achat immobilier
5 (100%) 3 votes

Publié dans Blog.