Rachat de crédit : peut-on y inclure d’autres dettes ?

Rachat de crédit : peut-on y inclure d’autres dettes ?

Comme son nom l’indique, le rachat de prêt permet d’assembler des financements bancaires en cours de remboursement. Cependant, il est tout à fait envisageable d’y intégrer d’autres types de dettes.

Le regroupement de crédits avec d’autres dettes

Le rachat d’emprunts vise à réduire le montant des mensualités en allongeant la durée totale du prêt. En faisant appel à un intermédiaire bancaire, il est possible d’assembler la totalité ou simplement une partie de ses encours afin de faciliter la gestion de ses financements.

Tous les crédits immobiliers et les prêts à la consommation peuvent donc être réunis en un seul emprunt, affecté à un taux d’intérêt unique. Il est d’ailleurs possible de laisser de côté certains financements aux taux très bas comme les prêts conventionnés par l’Etat pour en garder les avantages.

Par ailleurs, d’autres dettes peuvent être incluses dans le regroupement de crédits notamment les retards de loyer ou d’impôts, les découverts bancaires et les dettes familiales. Le montant dû sera directement incorporé dans le prêt et remboursé aux organismes concernés. A noter que l’allongement de la durée du nouveau financement induit une majoration du coût de celui-ci. C’est pour cette raison qu’il est indispensable de se rendre auprès d’un établissement spécialisé qui sera en mesure de conseiller l’emprunteur par rapport à sa situation personnelle.

Le regroupement de prêt peut servir à prévenir et éviter les impayés

Lors d’une addition de plusieurs encours, notamment afin d’acquérir une habitation (pour y habiter ou dans un but locatif) ou pour acheter des biens de consommation ou des services (automobile neuve ou d’occasion, équipements ménagers, etc…), il peut être difficile d’assumer le remboursement des mensualités et de toutes les charges obligatoires du foyer.

Par anticipation, certains emprunteurs peuvent faire une simulation de rachat de prêts pour connaître les effets à long-terme sur leur budget et notamment sur leur reste à vivre. L’opération permet de réduire la charge financière allouée aux financements bancaires contractés au fil des années. Ainsi, en faisant racheter leurs encours, ils sont en mesure d’éviter d’éventuels incidents de paiement comme les découverts non autorisés ou les rejets de prélèvement par exemple.

Sous réserve d’éligibilité, le foyer a la possibilité d’intégrer un montant affecté à un nouveau projet. Celui-ci peut servir à financer une multitude de projets : un mariage, un voyage, une maison ou une piscine par exemple. Il peut d’ailleurs servir à financer des travaux pour réduire sa consommation d’énergie et des équipements écologiques comme les panneaux photovoltaïques.


Je simule gratuitement mon rachat de crédit

Rachat de crédit : peut-on y inclure d’autres dettes ?
5 (100%) 3 votes

Publié dans Questions sur le rachat de crédits.