Rachat de crédit avec garantie hypothécaire

Rachat de crédit avec garantie hypothécaire

Lors de la réalisation d’un rachat de crédit, l’emprunteur peut avoir une garantie hypothécaire si la banque juge les garanties insuffisantes.  Cependant, dans quel cas il y-a-t-il une garantie hypothécaire ?

Rachat de crédit : la garantie hypothécaire

Lors de la souscription d’un prêt ou d’une opération de rachat de prêts, une garantie hypothécaire peut être demandée à l’emprunteur.

Cette hypothèque sert de garantie complémentaire à l’établissement créancier et lui permet de prendre une garantie sur un ou plusieurs biens  appartenant à l’emprunteur. Dans le cas où celui-ci rencontre de grosses difficultés de paiement et que celui-ci se retrouve sans solution, l’hypothèque va servir à rembourser le créancier à hauteur de ce qu’il doit en vendant le bien.

Cependant, cette garantie est présente en tant que dernier recours mais peut permettre à l’emprunteur d’obtenir une offre plus intéressante en fonction de ses besoins.

Regroupement de prêts : les modalités de l’hypothèque

Une garantie hypothécaire peut être demandée à l’emprunteur dans le cas d’un rachat de crédits si celui-ci ne possède pas les garanties de risques suffisantes.

Cependant, cette garantie peut être également occasionnée lorsque l’opération représente une part du montant de plus de 60% d’immobilier. Toutefois, celle-ci peut être demandée si l’emprunteur souhaite bénéficier d’une offre spécifique comprenant une très petite mensualité avec une plus longue durée de remboursement.

Par ailleurs, l’hypothèque du bien peut être réalisée en deux parties par deux établissements créanciers :

  • L’hypothèque sera de premier rang si le bien de l’emprunteur ne possède pas déjà d’hypothèque
  • L’hypothèque sera de second rang si une hypothèque est déjà présente sur le bien.

Une garantie hypothécaire sur un tiers peut également être mise en place sur le bien d’un proche (généralement parents). Cette hypothèque peut se faire avec l’accord du propriétaire mais seulement si le bien est libre d’hypothèque.

Il est bon de savoir qu’une hypothèque se lève deux ans après la fin de l’emprunt. Pour lever cette garantie avant ce délai, l’emprunteur doit se rendre chez un notaire.


Je simule gratuitement mon rachat de crédit

Laissez-nous votre avis

Publié dans Questions sur le rachat de crédits.
Articles similaires

Partager la publication « Rachat de crédit sans avis d’imposition » FacebookGoogle+Twitter Pour évaluer la faisabilité d’un dossier de regroupement de prêts, les établissements spécialisés et les banques ont besoin de certaines pièces justificatives. Toutefois, est-il envisageable de réaliser un rachat de crédits sans fournir l’avis d’imposition ? L’avis d’imposition est-il obligatoire pour effectuer un rachat de prêts ? […]

Partager la publication « Rachat de crédit pour petit budget » FacebookGoogle+Twitter La réalisation des projets de vie pour les foyers à petit budget nécessite la souscription de  financements bancaires notamment des crédits immobiliers et des emprunts à la consommation. Il est possible de faire regrouper ces dettes, même en ayant un petit budget. Qu’est-ce que le […]

Partager la publication « Rachat de crédit : tous les combien de temps ? » FacebookGoogle+Twitter Il est tout à fait envisageable de solliciter une deuxième fois un établissement financier pour regrouper ses crédits et renégocier son ou ses contrats de prêts. Sous combien de temps peut-on effectuer un rachat de crédits ? Un foyer qui a souscrit […]