Rachat de crédit et garantie hypothécaire de second rang

rachat-credit-garantie-hypothecaire-second-rang

Dans le cadre d’un regroupement de prêt, il est possible d’engager en garantie un bien immobilier faisant déjà l’objet d’une hypothèque. Cette opération est envisageable grâce au prêt hypothécaire de second rang.

Baisse des taux et regroupement de prêts

Depuis plusieurs mois, les taux d’intérêts des crédits immobiliers n’en finissent plus de chuter. Au cours du mois de septembre, leur moyenne s’était fixée à 1,26 % pour une durée de 15 ans. Cette baisse significative a profité aux nombreux emprunteurs qui ont vu leur pouvoir d’achat immobilier progresser.

Pour certains, l’accélération de la baisse au cours de l’année 2016 les ont motivés à renégocier ou faire racheter leur prêt et cela même quelques mois après la signature d’un financement immobilier.

A l’instar du rachat de crédit, le regroupement de prêts permet à un emprunteur de rassembler plusieurs emprunts  et ainsi obtenir une unique mensualité de remboursement. De manière générale, ces solutions permettent à un emprunteur de réduire son taux d’endettement. Ces opérations bancaires donnent la possibilité de regrouper à la fois des prêts immobiliers et des crédits à la consommation.

Cependant, il peut arriver que des propriétaires et des primo-accédants préfèrent ne pas inclure un emprunt immobilier, surtout si ce dernier fait déjà l’objet d’un taux avantageux. Pourtant, l’établissement bancaire chargé du rachat de crédit devra trouver une garantie pour assurer cette opération.

La garantie hypothécaire de second rang

L’emprunteur pourra alors se voir proposer d’engager son bien immobilier en garantie hypothécaire. Si le bien en question fait déjà l’objet d’une hypothèque, l’organisme financier opérant le regroupement de prêts pourra se positionner en second rang.

Cette situation se présente lorsqu’une hypothèque existe déjà sur la maison ou l’appartement placé en garantie. Le premier créancier est alors prioritaire sur les autres prêteurs. La mise en second rang dépendra de la quotité de l’hypothèque existante. En effet, l’intermédiaire en opérations de banque doit s’assurer que la valeur du bien existant lui permettra de couvrir le rachat de crédit.

A terme, grâce au rachat et au regroupement, l’emprunteur verra son taux d’endettement diminuer. De plus, selon les profils, il est possible d’inclure un nouveau projet tel que des travaux, l’achat d’une voiture ou d’autres dépenses personnelles.


Je simule gratuitement mon rachat de crédit

Rachat de crédit et garantie hypothécaire de second rang
5 (100%) 1 vote

Publié dans Questions sur le rachat de crédits.
Articles similaires

Partager la publication « Rachat de crédit sans avis d’imposition » FacebookGoogle+Twitter Pour évaluer la faisabilité d’un dossier de regroupement de prêts, les établissements spécialisés et les banques ont besoin de certaines pièces justificatives. Toutefois, est-il envisageable de réaliser un rachat de crédits sans fournir l’avis d’imposition ? L’avis d’imposition est-il obligatoire pour effectuer un rachat de prêts ? […]

Partager la publication « Rachat de crédit pour petit budget » FacebookGoogle+Twitter La réalisation des projets de vie pour les foyers à petit budget nécessite la souscription de  financements bancaires notamment des crédits immobiliers et des emprunts à la consommation. Il est possible de faire regrouper ces dettes, même en ayant un petit budget. Qu’est-ce que le […]

Partager la publication « Rachat de crédit : tous les combien de temps ? » FacebookGoogle+Twitter Il est tout à fait envisageable de solliciter une deuxième fois un établissement financier pour regrouper ses crédits et renégocier son ou ses contrats de prêts. Sous combien de temps peut-on effectuer un rachat de crédits ? Un foyer qui a souscrit […]