L’ouverture d’un compte bancaire est-elle nécessaire lors d’un rachat de crédit ?

L’ouverture d’un compte bancaire est-elle nécessaire lors d’un rachat de crédit ?

Faire racheter un crédit nécessite-t-il l’ouverture d’un compte bancaire dans le nouvel établissement ? Explications et conseils pratiques.

Est-il obligatoire de changer de banque lorsqu’on fait un rachat de crédit ?

Les rachats de crédit intéressent de plus en plus des particuliers qui souhaitent ou regrouper leurs différents prêts afin de ne rembourser qu’une seule mensualité. Mais beaucoup se posent également la question de l’obligation du changement de banque dans le cadre de ce rachat de crédit. En effet, est-il réellement obligatoire de procéder à l’ouverture d’un compte bancaire sans dépôt ou avec dépôt auprès de la banque qui rachète votre crédit ? Cette question nécessite une réponse détaillée en ce qui concerne les éventuels avantages à ce changement de banque, les procédures à suivre et la manière de choisir la meilleure offre de rachat de crédit.

Tout d’abord, il est important de noter que la loi n’oblige en rien à changer de banque lors d’un rachat de crédit. Il est donc possible de conserver un compte courant actuel tout en faisant racheter un ou plusieurs crédits par une autre banque.

Cependant, certaines banques préfèrent octroyer des rachats de crédit aux particuliers qui domicilient leurs revenus chez elles et cela pour une bonne raison. En effet, lorsque leur client perçoit ses revenus chez elles, ces banques ont davantage de garanties que les mensualités du nouveau crédit seront bien honorées. Toutefois, cela n’est pas obligatoire.

Dans certains cas toutefois, la domiciliation des revenus est nécessaire et compréhensible, notamment lorsqu’il s’agit d’un rachat de crédit immobilier ou d’un rachat de crédit d’un montant important.

Par ailleurs, le fait de changer de banque dans le cadre d’un rachat de crédit peut présenter certains avantages. En effet, les banques qui proposent des offres de rachat de prêt intéressantes peuvent être attractives en ce qui concerne les frais bancaires. En changeant de banque en même temps qu’un rachat de crédit, l’emprunteur peut optimiser le montant de sa nouvelle mensualité et réduire le coût des frais de tenue de compte.

Les démarches à suivre pour ouvrir un compte dans le cadre d’un rachat de crédit

Depuis 2017, la loi Macron a simplifié la mobilité bancaire des particuliers. Grâce à ce dispositif, changer de banque et ouvrir un nouveau compte bancaire dans le cadre d’un rachat de crédit est beaucoup plus facile qu’auparavant, en théorie.

En effet, le particulier n’a plus à gérer des démarches administratives parfois longues et contraignantes visant notamment à prévenir les organismes qui prélèvent mensuellement un montant. Pour cela, l’usager doit signer un document appelé « mandat de mobilité ». La banque effectuera ainsi ces démarches dans un délai garanti de 22 jours ouvrés au maximum. La seule limite de cette mesure concerne les crédits et les livrets d’épargne qui ne sont pas automatiquement transférés vers la nouvelle banque. Dans ce cas précis, le client devra lui-même rapatrier ses livrets dans sa nouvelle banque. Des frais pourront alors être facturés selon les établissements.

Cependant, dans le cadre d’un regroupement de crédit, il est possible de faire reprendre l’ensemble de vos prêts par le nouvel organisme bancaire. Celui-ci se chargera alors de faire un remboursement anticipé des crédits pour mettre en place un nouvel échéancier.

Comment choisir son offre de rachat de crédit en changeant de compte bancaire ?

De nos jours, les offres de rachat de crédit sont de plus en plus nombreuses et il devient ainsi difficile pour le consommateur de choisir le rachat de prêt le plus intéressant selon sa situation.

De plus, dans le cadre d’un rachat de crédit avec ouverture d’un nouveau compte bancaire, il faut à la fois tenir compte des avantages de l’offre de rachat et des avantages de la banque quant aux services et frais bancaires classiques.

A l’heure actuelle, les offres des banques en ligne restent beaucoup moins chères que les banques traditionnelles. Il est assez simple de trouver en ligne des comparateurs de rachats de prêt bancaires et ainsi d’obtenir différentes offres. En résumé, il faut surtout tenir compte des éléments suivants :

  • Le taux d’intérêt du nouveau prêt et la durée de remboursement.
  • Les frais bancaires courants.
  • Les services bancaires associés à l’offre de compte.
  • L’assurance emprunteur

Pour comparer, il est possible de réaliser des demandes de rachat de crédit en ligne.


Je simule gratuitement mon rachat de crédit

L’ouverture d’un compte bancaire est-elle nécessaire lors d’un rachat de crédit ?
5 (100%) 1 vote

Publié dans Questions sur le rachat de crédits.