Financer son mariage avec un prêt conso ou un rachat de crédit ?

Financer son mariage avec un prêt conso ou un rachat de crédit ?

De plus en plus de couples se tournent vers leur banque pour financer leur projet de mariage. En 2017, ils sont 49 % à envisager la souscription d’un crédit à la consommation pour leurs noces.

Un crédit à la consommation pour les futurs mariés

Selon les données statistiques de l’INSEE sur le mariage en 2016, 235.000 couples se sont mariés en France cette année-là. En fonction du nombre d’invités, des prestataires choisis et des autres frais inhérents à un projet de mariage (robe de mariée, costume, alliances, etc…), le coût global de la soirée peut rapidement s’envoler. En moyenne l’année dernière, les couples ont consacré 8800 euros à leurs noces.

En général, les futurs mariés envisagent de prendre la totalité ou une partie de leurs liquidités dans leurs livrets d’épargne pour leur mariage mais ce comportement commence à se modifier. Ils sont de plus en plus nombreux à contracter un prêt mariage pour le financement global ou partiel de leur projet. Ces couples ont la plupart du temps débuté d’autres projets comme l’acquisition d’une maison ou l’achat d’une automobile en fournissant un apport personnel à l’établissement prêteur et ne peuvent donc plus financer leur mariage avec leur épargne.

Cette tendance est d’ailleurs très appréciée par les banques qui n’hésitent plus à proposer cet emprunt, surtout en 2016 lorsque les taux d’intérêt des financements bancaires étaient au plus bas. Toutefois, il est difficile pour un foyer ayant déjà souscrit un crédit à l’habitat, un prêt auto et d’autres types de dettes bancaires de s’endetter à nouveau. Pour bénéficier du mariage de leurs rêves, beaucoup d’emprunteurs décident de réaliser un rachat de prêt.

Financer son mariage avec un rachat de crédit : fonctionnement

Le crédit à la consommation n’est pas le seul financement qui permet à des futurs mariés de concrétiser cet évènement. Lorsque les futurs mariés se sont endettés par le passé, leur taux d’endettement peut être trop élevé au regard des banques pour pouvoir être éligible à un nouveau financement. Dans ce cas, il est possible de faire appel à un établissement de crédit pour assembler la totalité ou une seule partie de ses crédits.

Cette opération permet de n’avoir à gérer qu’un seul prêt et d’être prélevé qu’une seule fois d’un montant moins important. C’est l’ajustement à la hausse de la durée du prêt qui fait baisser le montant de la mensualité à débourser. En fonction du comportement bancaire des emprunteurs, de leurs ressources financières et de leur projet de financement, le prêteur étudiera l’éligibilité du foyer au regroupement de prêts avec un nouveau projet, celui du mariage.

La somme nécessaire à la réalisation de ce projet sera ajoutée au financement et bénéficiera donc de la même durée de remboursement, tout en réduisant le montant de l’échéance mensuelle. La simulation du rachat de crédit mariage est gratuite et sans engagement de la part de l’emprunteur.


Je simule gratuitement mon rachat de crédit

Financer son mariage avec un prêt conso ou un rachat de crédit ?
4.6 (91.72%) 29 votes

Publié dans Blog.