Inclure un retard d’impôt dans un rachat de crédit

Inclure un retard d’impôt dans un rachat de crédit

Il est possible de demander un échéancier de remboursement des dettes d’impôt auprès de l’administration fiscale. Ces retards d’impôts peuvent faire l’objet d’un regroupement de crédit.

La fin d’année rime avec impôts sur le revenu et impôt locaux

Que l’on soit fonctionnaire ou salarié du secteur privé, la fin d’année est toujours une période particulièrement compliquée à gérer. En effet, pour les foyers il faut notamment gérer les dépenses liées à la rentrée si les enfants sont scolarisés (fournitures, habillement, frais d’inscription) mais aussi les différents avis d’imposition.

Pour les contribuables ayant opté pour le tiers provisionnel de l’impôt sur le revenu, la fin d’année correspond au dernier versement qui peut être plus élevé après le calcul du solde en fonction de l’année N. Les ménages ont également le choix de payer comptant leurs impôts ; dans ce cas la somme à débourser peut vite se chiffrer à plusieurs milliers d’euros.

A l’impôt sur le revenu, il faut également ajouter la taxe d’habitation ainsi que la taxe foncière pour les propriétaires. En résumé, le budget des mois de septembre et octobre doivent donc être anticipé au mieux pour ne pas se faire surprendre et se voir dans l’incapacité de régler ses impôts. Qui plus est, les revenus en cours peuvent être largement dessous de ceux déclarés l’année N-1. Avec des finances plus justes, ces dettes d’impôts auront un poids plus important sur le budget d’un ménage.

Diminuer ses mensualités avec un retard d’impôt

Si n’est pas possible de payer ses impôts à temps, le ménage peut contacter l’administration fiscale afin de demander un aménagement dans le remboursement de la dette. Si un échéancier est mis en place, il est considéré comme un crédit. Dans cette optique, le retard d’impôt peut donc faire l’objet d’un rachat de crédit.

Avec cette opération bancaire, les crédits à la consommation (travaux, voiture, voyage, etc) et les prêts immobiliers peuvent être regroupés au sein d’un seul emprunt. Il est également possible d’inclure les retards d’impôts ainsi que les impayés de loyer. Le rééchelonnement de la durée du nouvel emprunt permettra aux emprunteurs de rembourser une mensualité adaptée à la hauteur de leurs revenus.

Le regroupement de crédits peut aussi être sollicité avant de se retrouver dans une situation de surendettement. Par exemple, la baisse des revenus à l’approche d’une retraite peut être anticipée en rachetant les crédits en cours afin de diminuer les mensualités de remboursement.


Je simule gratuitement mon rachat de crédit

Inclure un retard d’impôt dans un rachat de crédit
Laissez-nous votre avis

Publié dans Questions sur le rachat de crédits.