Assurance emprunteur : à quoi correspond le TAEA ?

Assurance emprunteur : à quoi correspond le TAEA ?

Le taux annuel effectif d’assurance ou TAEA est une mention obligatoire pour tous les établissements prêteurs. Il informe les ménages qui contractent un prêt en leur apportant une meilleure visibilité sur leurs dépenses. Cette mention essentielle reste encore méconnue des souscripteurs.

A quoi correspond le TAEA ?

Les Français connaissent bien le taux effectif global (TEG) et le taux annuel effectif global (TAEG) qui doivent obligatoirement figurer sur toute offre de crédit. Le taux annuel effectif d’assurance (TAEA) est également obligatoire.

Il concerne notamment l’assurance emprunteur adossée à un prêt immobilier ou un crédit à la consommation. En effet, lorsqu’un organisme prêteur propose une offre de crédit assortie d’une assurance de prêt, il a pour obligation d’indiquer le TAEA.

Le TAEA renforce la transparence et permet aux ménages de connaître le coût annuel de leur assurance. Cet indicateur offre par ailleurs la possibilité de comparer plus efficacement les différentes offres proposées sur le marché.

Comparer les offres d’assurance emprunteur grâce au TAEA

Le TAEA correspond à un taux et non un montant. Il est utilisé pour déterminer la part de l’assurance au regard du crédit. Ce taux s’obtient en déduisant le taux effectif global du crédit sans assurance du taux effectif global du crédit avec assurance. Pour être valable, le TAEA doit être assorti des garanties qu’il représente. Le décret 2014-1190 du 15 octobre 2014 précisant le mode de calcul du TAEA indique également qu’il ne doit concerner aucun autre taux que celui de l’assurance.

Si la loi est aussi stricte sur la mention du TAEA, c’est que l’assurance emprunteur peut à elle seule alourdir considérablement le coût du crédit. Cette couverture est pourtant exigée par les prêteurs pour prévenir une éventuelle défaillance de remboursement. Pour rappel, l’assurance de prêt immobilier peut représenter jusqu’à  30 % du coût total d’un crédit. En comparant les offres, il est possible de réaliser plusieurs milliers d’euros d’économies. La loi Bourquin entrée en vigueur le 1er janvier 2018 permet de résilier son contrat à chaque date anniversaire, l’occasion pour les assurés de trouver une couverture aux garanties équivalentes ou supérieures à moindre coût.

Finalement, le TAEA permet de voir que l’assurance est un élément clé du coût du crédit. Il exprime le coût de l’assurance en taux, comparable au taux nominal du crédit. Il est possible de l’additionner au taux du crédit pour obtenir le taux réel du prêt, assurance comprise.


Je simule gratuitement mon rachat de crédit

Assurance emprunteur : à quoi correspond le TAEA ?
Laissez-nous votre avis

Publié dans Blog fonctionnaire.