Rachat de crédit pour fonctionnaire avec cession amiable sur salaire

Rachat de crédit fonctionnaire avec cession amiable sur salaire

Dans le cadre d’un rachat de crédits, l’établissement prêteur peut demander une cession amiable sur salaire afin de débloquer les fonds.

Rachat de prêt : fonctionnaire

Le statut de fonctionnaire n’est aucunement un frein à une opération de regroupement de prêts. Au contraire, ces derniers bénéficient bien souvent d’une situation stable et pérenne, ce qui rassure pleinement les établissements de crédits.

Que ce soit dans le cadre d’un rachat de prêt immobilier ou à la consommation, différentes pistes peuvent être étudiées afin d’obtenir un accord de financement.

Cession amiable sur salaire du fonctionnaire

La cession amiable sur salaire est une autorisation donnée par l’emprunteur fonctionnaire à l’établissement de crédit permettant de prélever le montant de la nouvelle mensualité réduite. Cette cession n’est pas à confondre avec une saisie sur salaire qui est directement prélevée sans l’accord de l’emprunteur.

La cession amiable est une pratique courante lors d’un projet de rachat de crédits, cela permet pour certains emprunteur de bénéficier du financement et c’est une garantie supplémentaire pour le prêteur.

Cession amiable sur salaire : peut-on l’éviter ?

Il est toujours possible, dans le cadre d’un regroupement de crédits mis en place par un intermédiaire bancaire, d’envoyer le dossier chez un autre partenaire (mandataire non exclusif), à condition que le profil de l’emprunteur fonctionnaire concorde parfaitement avec les normes de l’établissement de crédit.

Si les autres partenaires répondent favorablement, l’emprunteur fonctionnaire pourra alors obtenir le rachat de ses crédits sans cession amiable sur salaire. Sous réserve d’étude par un expert analyste.


Je simule gratuitement mon rachat de crédit

Rachat de crédit fonctionnaire avec cession amiable sur salaire
4.1 (82.86%) 7 votes

Publié dans Blog.