Rachat de crédit immobilier : une alternative contre le refus d’une renégociation du taux d’intérêt

barriere cadenas

Nombreux sont les emprunteurs ayant essayé de renégocier leurs prêts immobiliers auprès de leur banque. Pour une partie d’entre eux, la banque refuse de réétudier le dossier afin de préserver le taux d’intérêt appliqué sur le prêt immobilier. Dans ce type de situation, de quel moyen dispose l’emprunteur afin de réaliser des économies sur le coût de son crédit ?

Renégocier son prêt immobilier : un chemin parfois difficile

Les taux d’intérêt des crédits immobiliers subissent des variations chaque année aux travers des décisions de la BCE (Banque Centrale Européenne) et des organismes bancaires français. Depuis quelques années déjà, les taux d’intérêt auxquels prêtent les banques sont très faibles et attirent de nombreux emprunteurs désireux de devenir propriétaire à moindre coût.

Toutefois, les emprunteurs ayant souscrit un prêt immobilier avant cette tendance à la baisse ont obtenu des taux qui, actuellement, seraient qualifiés d’élevés voire très élevés. Ainsi, un emprunteur ayant souscrit son crédit à l’habitat depuis plus d’une dizaine d’années aura un coût de crédit beaucoup plus important qu’un emprunteur aujourd’hui présentant le même profil.

De ce fait, il est fortement conseillé aux emprunteurs de venir renégocier leurs conditions de remboursement en essayant de diminuer le taux d’intérêt au minimum. Dans certains cas, la banque ne s’y opposera pas mais pour d’autres il sera impossible de renégocier.

Racheter son crédit immobilier : une alternative efficace

Pour les emprunteurs ayant essuyé un refus lors de leur renégociation, il existe des alternatives afin de diminuer son taux d’intérêt comme par exemple, le rachat de crédit.

Cette opération bancaire consiste à faire racheter un prêt immobilier par un autre organisme, qui établira de nouvelles conditions de remboursement et de ce fait, un nouveau taux d’intérêt calculé sur des taux beaucoup plus récents. Ainsi, l’emprunteur bénéficie de conditions de remboursement adaptées et un taux d’intérêt beaucoup moins élevé que par le passé.

Par ailleurs, l’emprunteur peut également réunir l’ensemble de ses crédits à la consommation en un seul prêt via cette opération. Cela lui permettra de gérer plus facilement le remboursement de ses crédits en ayant qu’une seule mensualité et va également lui permettre de diminuer son taux d’endettement, en contrepartie d’un allongement de la durée de remboursement du crédit.


Je simule gratuitement mon rachat de crédit

Rachat de crédit immobilier : une alternative contre le refus d’une renégociation du taux d’intérêt
5 (100%) 5 votes

A voir également
Publié dans Métiers de la fonction publique.