Quel taux pour le Livret A en 2020 ?

Les épargnants devraient faire grise mine en 2020 si le taux du Livret A est fixé à 0,5%, comme semble l’annoncer Bercy.

Un taux plancher de 0,5%

C’est le produit d’épargne réglementée le plus populaire en France. Pourtant, le Livret A est la cible de détracteurs à cause d’un rendement jugé trop faible depuis quelques années avec un taux qui ne dépasse même pas le 1% symbolique. Avec son taux gelé à 0,75% par le gouvernement, les épargnants ne gagnent même pas assez pour compenser la montée du coût de la vie. En effet, l’inflation est supérieure au taux du livret, ce qui correspond théoriquement à une perte de pouvoir d’achat.

Les perspectives pour les épargnants ne sont pas aux beaux fixes. Avec la nouvelle méthode de calcul, le taux du Livret A doit passer à 0,5% en 2020, soit un recul de 0,25 point de base. Une nouvelle épine dans le pieds pour ceux qui préfèrent les placements liquides. La faute à plusieurs éléments. Déjà, la nouvelle formule pour déterminer le taux fonctionne maintenant avec la moyenne du taux d’inflation du dernier semestre ainsi que des taux de financement sur le marché interbancaire. Auparavant, le taux du livret tenait compte de l’inflation sur un an additionné à 0,25% supplémentaire. En outre, les banques ne parviennent pas à offrir davantage de rémunération pour les épargnants pendant qu’elles proposent les meilleurs taux de crédit immobilier en cette période où la faiblesse du coût du crédit atteint des records.

En guise de lot de consolation, le ministère de l’Économie et des Finances a précisé la mise en place d’un taux plancher à 0,5%. En l’espèce, cela signifie que, quoi qu’il arrive, le taux du Livret A ne sera pas plus bas que sous cet indice.

L’épargne réglementée peu rémunératrice

Maintenant, les alternatives ne courent pas les rues quand il s’agit de s’orienter vers une solution d’épargne réglementée aussi accommodante dans son fonctionnement. Le Livret A a l’avantage d’être liquide et donc de laisser à disposition des épargnants les fonds pour des retraits ou des dépôts gratuits à leur convenance.

Pour une épargne aussi souple et au meilleur taux, la seule option est le Livret d’épargne populaire (LEP) avec son 1,25%. Cependant, cette rémunération plus fructueuse se fait au détriment d’un plafond de dépôt plus bas avec 7 700 euros au maximum contre 22 950 euros pour le Livret A. De plus, les bénéficiaires du LEP doivent respecter un barème de ressources à ne pas dépasser pour ouvrir le produit chez un établissement bancaire. Les autres produits d’épargne réglementée ne sont pas non plus sous leurs meilleurs jours puisque le PEL reste à 1%, alors qu’il offrait 2% d’intérêts bruts il y a de cela 3 ans. Pour espérer dynamiser un capital, l’assurance-vie reste le placement le plus en vogue même si la rémunération des fonds euros à également tendance à ralentir.


Je simule gratuitement mon rachat de crédit

Publié dans Blog fonctionnaire.