Fonctionnaire, un statut qui compte pour une demande de prêt immobilier

Fonctionnaire, un statut qui compte pour une demande de prêt immobilier

Les fonctionnaires représentent une clientèle de choix pour les banques. Certaines sont prêtes à dérouler le tapis rouge dans le cadre d’un financement immobilier.

Fonctionnaire, un statut vraiment à part ?

Les fonctionnaires qu’ils soient d’Etat, hospitalier ou territorial, jouissent d’un statut particulier. Ce statut d’agent de la fonction publique peut être un véritable atout lors d’une demande de crédit immobilier. Typiquement, les établissements bancaires ont l’habitude de prêter à des profils présentant peu de risques de défaut de paiement. En clair, les personnes dont les finances sont saines et dont l’activité professionnelle est stable. En matière de stabilité de l’emploi, les fonctionnaires titulaires de leur poste sont plutôt « bien lotis ».

La sureté de l’emploi est une des raisons qui poussent les banques à accueillir les fonctionnaires à bras ouverts. D’une part, elles se rassurent en sachant que les différentes fonctions publiques sont plutôt bonnes payeuses, ce qui n’est pas toujours le cas pour les autres professions du privé où le marché et l’activité peuvent déboucher sur du chômage partiel ou autres situations bloquantes.

En second lieu, certaines catégories de fonctionnaires peuvent avoir un fort pouvoir d’achat mais aussi une forte capacité d’épargne (hauts fonctionnaires par exemple). Avec un logement de fonction, leurs occupants peuvent profiter de conditions avantageuses. Lors d’une demande de prêt immobilier pour financer une résidence principale ou secondaire, la banque va plutôt voir d’un bon œil ce statut d’agent.

Comment obtenir un crédit immobilier en étant agent titulaire

De plus, les fonctionnaires disposent d’offres spécifiques auprès de certaines banques pour les agents de la fonction publique. Quel que soit, l’organisme bancaire choisi, le fonctionnaire doit mettre cet atout en avant pour espérer un taux de crédit immobilier personnalisé. Pour capter ce genre de clientèle, la banque peut de son côté se montrer prête à faire des concessions sur les frais de dossiers par exemple, ou bien ne pas exiger un apport personnel si les revenus sont conséquents.

Une autre particularité peut permettre de prendre la main sur les négociations du crédit immobilier : être un couple d’agents. Avec des fonctionnaires co-emprunteurs, la banque va encore sécuriser davantage l’opération de financement. C’est une occasion d’augmenter le capital initial à des conditions attractives.

Enfin, un dernier atout dans la manche des fonctionnaires réside dans le fait qu’ils n’ont pas besoin de souscrire une garantie perte d’emploi dans le cadre d’une assurance emprunteur. Pour les salariés du privé, cette couverture optionnelle peut prendre en charge les mensualités, sous conditions, en cas de licenciement.


Je simule gratuitement mon rachat de crédit

Publié dans Blog fonctionnaire.