Dernier jour pour payer en ligne la taxe d’habitation de 2019

Bonne nouvelle, la majorité des Français paie la taxe d’habitation pour la dernière fois, mais ils ont encore jusqu’aujourd’hui pour payer en ligne l’impôt.

La date limite de paiement de la taxe fixée au 20 novembre sur internet

L’horloge tourne pour la taxe d’habitation version 2019. C’est en effet bientôt la fin du délai imparti pour régler le montant de l’impôt puisque l’administration fiscale laisse le soin aux contribuables de la payer jusqu’à aujourd’hui sur internet, soit le 20 novembre 2019. En revanche, le clap de fin a déjà retenti le 15 novembre pour tous les ménages qui souhaitaient s’acquitter de la taxe d’habitation par courrier ou directement auprès d’un centre des Finances Publiques.

L’ultimatum fixé au 20 novembre ne laisse maintenant plus le choix que de régler par internet sur l’espace personnel du site impots.gouv. La démarche est simple puisqu’il suffit de rentrer le numéro de compte inscrit sur l’IBAN d’un compte bancaire et de valider pour autoriser le fisc à prélever ultérieurement le montant de la taxe du foyer. Le processus se révèle différent d’une transaction en ligne avec une carte bancaire puisqu’il va s’agir d’un prélèvement bancaire et non d’un paiement direct.

D’après les informations communiquées , le prélèvement doit intervenir sur le compte des contribuables quelques jours plus tard après l’échéance, soit selon toute vraisemblance le 25 novembre prochain. Pour les personnes qui ne paieront pas la taxe d’habitation dans le temps accordé, soit par oubli ou soit de manière intentionnelle, il est bon de rappeler que des sanctions financières sont susceptibles d’être appliquées sous la forme de pénalités. En outre, le fisc se donne le droit de prononcer des sanctions plus lourdes en fonction des sommes dues et du nombre de jours de retard.

Fin de la taxe d’habitation en 2020 pour 80% des contribuables

Pour rappel, la taxe d’habitation est un impôt dont sont redevables tous les propriétaires ainsi que tous les locataires français. Son coût est évalué suivant un taux défini par la localité, sans toutefois négliger la composition et les revenus d’un foyer qui peuvent donner lieu à divers abattements. Il peut donc varier sensiblement suivant l’emplacement de l’habitat et le foyer.

Cette année le montant de la taxe bénéficie d’un allégement de 65% pour 80% des Français les plus modestes. Il s’agit du second geste accordé à cette large tranche de la population après la première réduction de 30% l’année dernière. Enfin, le calendrier des échéances fiscales indique que ces 80% ne paieront plus la taxe d’habitation l’année prochaine et que 2019 est donc la toute dernière. Pour les 20% restants, la fin est prévue pour 2023.


Je simule gratuitement mon rachat de crédit

Publié dans Blog fonctionnaire.