Choisir son assurance de prêt en étant fonctionnaire

Choisir son assurance de prêt en étant fonctionnaire

Les taux d’intérêt des crédits immobiliers baissent depuis plusieurs mois et l’assurance emprunteur représente une part croissante dans le coût total du crédit. Les fonctionnaires ont donc tout intérêt à faire jouer la concurrence.

Les deux types d’assurance emprunteur

L’assurance de prêt est nécessaire lors de la souscription d’un crédit immobilier. Elle permet en effet de rembourser en totalité ou en partie l’organisme prêteur, en cas de décès, d’invalidité ou de perte d’emploi. Il existe cependant deux possibilités : la délégation d’assurance ou l’assurance groupe.

L’assurance groupe proposée par les établissements de crédit vise à mutualiser les risques, en segmentant les typologies d’assuré, les primes et les garanties proposées. Ainsi, les tarifs sont déterminés en fonction de l’âge moyen des assurés d’un groupe, sans prendre en compte les différentes spécificités qui peuvent exister. Ce type de contrat est certes rapide à souscrire, mais ne permet pas de bénéficier d’un contrat personnalisé car les garanties et les tarifs sont identiques pour tous.

La délégation d’assurance nécessite quant à elle de faire jouer la concurrence. Permise par la loi Lagarde en 2010, elle permet de contracter une assurance de crédit immobilier auprès de l’établissement de son choix. Néanmoins, le contrat souscrit doit assurer un niveau de garanties et d’exigences au moins similaires au contrat groupe proposé par l’établissement bancaire en charge du crédit immobilier. Si tel est le cas, l’établissement prêteur ne pourra pas refuser la délégation d’assurance.

Délégation d’assurance et statut fonctionnaire

En étant fonctionnaire, l’emprunteur a la capacité de présenter des arguments majeurs auprès des établissements proposant des offres d’assurances par délégation. La stabilité de l’emploi et des revenus réduisent en effet considérablement les risques et permettent d’obtenir des tarifs largement plus avantageux que les assurance groupe proposées par les banques.

En faisant jouer la concurrence parmi l’ensemble des organismes proposant de la délégation d’assurance, il est possible d’économiser jusqu’à plusieurs milliers d’euros sur le coût total de son crédit immobilier. En outre, afin de gagner du temps sur ces démarches chronophages et d’éviter de devoir pousser la porte de nombreux assureurs, il est possible de comparer les assurances de prêt en ligne en utilisant un des nombreux simulateurs présents sur Internet.

Enfin, grâce à la loi Hamon adoptée en 2014, il est possible de résilier son contrat initial pour une offre plus avantageuse (présentant au moins les mêmes garanties), dans l’année qui suit la souscription de l’offre de prêt. Après ces douze mois, la loi Bourquin (abusivement appelée Sapin 2) permet de résilier son contrat d’assurance emprunteur tous les ans à date d’anniversaire, pour une offre présentant des garanties équivalentes. Les fonctionnaires empruntant pour un projet d’acquisition immobilière ou ayant déjà souscrit une assurance groupe ont donc l’opportunité de réaliser des économies grâce à la délégation d’assurance.


Je simule gratuitement mon rachat de crédit

Publié dans Blog fonctionnaire.