Facil Habitat : un site pour guider les propriétaires à la gestion locative

L’Agence nationale de l’habitat (Anah) a mis en ligne un site internet pour soutenir les projets immobiliers locatifs. Quels sont les diagnostics obligatoires ? Comment fixer le montant du loyer ? Ou bien encore quelles aides pour des travaux de rénovation ? c’est à ce genre de questions que le site se destine.

Guider les propriétaires qui louent leur logement

La loi qui encadre la pratique de la gestion locative est particulièrement dense. Pour les Français propriétaires d’un ou plusieurs logements mis à disposition sur le marché de la location, il peut être facile de perdre rapidement ses repères. C’est pour cette raison que l’Anah a lancé depuis quelques jours le site facilhabitat.gouv.fr. L’objectif est clair : répondre aux questions et aux problématiques les plus courantes que les propriétaires peuvent se poser ou rencontrer durant leur propre expérience.

Les propriétaires bailleurs peuvent ainsi obtenir des informations au sujet des difficultés communes. Le site propose donc 4 rubriques qui reprennent les phases fondamentales de l’immobilier locatif soient la préparation de l’investissement, la mise en location d’un bien et sa gestion au quotidien et enfin la réalisation de travaux. Toutes ces catégories intègrent des fiches-conseils ainsi que des simulateurs pour notamment calculer les frais de notaire lors d’un achat immobilier, le prix du loyer ou le montant d’impôts sur la plus-value réalisée à la suite d’une vente.

Une meilleure gestion pour combattre les logements vacants

L’agence précise que l’un des objectifs est également de mieux informer afin d’encourager un meilleur dynamisme sur le marché. Avec 7,9% de logements vacants en 2014, d’après la Fédération nationale de l’immobilier, le parc français fait l’objet d’une situation préoccupante. En effet, le taux a progressé de 1% entre 1999 et la date où l’étude de l’organisme a été réalisée.

Pourquoi autant d’habitations se retrouvent-elles sans locataires ? Dans un premier temps, il est possible qu’une mauvaise gestion locative puisse repousser d’hypothétiques occupants. En l’occurrence lorsque les conditions tarifaires fixées par un propriétaire inexpérimenté ne reflètent pas le marché local. Concrètement, un loyer trop élevé peut faire fuir la demande et laisser le bien vacant pour une longue période.

De plus, un logement mal entretenu qui nécessite des travaux de rénovation peut expliquer l’origine d’un tel phénomène. Toutefois, c’est grâce à la plateforme Facil Habitat que l’Anah et plusieurs ministères entendent résoudre en partie ces problèmes en redirigeant les bailleurs vers des solutions adéquates pour gestion locative plus performante.


Je simule gratuitement mon rachat de crédit

Publié dans Blog fonctionnaire.