Interdit bancaire : est-il possible d’obtenir un crédit personnel ?

contrat-assurance

Lorsqu’un emprunteur est interdit bancaire, il doit être conscient que les possibilités d’acceptation d’une demande de crédit par un établissement financier sont limitées. La priorité première doit être de régulariser sa situation vis-à-vis des organismes prêteurs. Dans cette situation, quelles sont les solutions pour obtenir un crédit personnel ?

Qu’est-ce qu’un interdit bancaire ?

Un client devient interdit bancaire dès lors que la banque refuse d’honorer plusieurs chèques car son compte est sans prévision le jour de leur encaissement. Dans ce cas, il ne lui sera plus possible d’utiliser un moyen de paiement car il devra le rendre à son banquier.

Dans le cas d’un surendettement, le client ne pourra plus effectuer d’acte bancaire de paiement. De plus, la loi oblige la banque à maintenir son compte de dépôt recevant les revenus pendant toute la durée de la procédure. Enfin, il sera enregistré et fiché dans le fichier central de la Banque de France (FNCI) et dans chaque établissement financier.

Une personne en situation d’interdit bancaire a toutefois droit à un service minimum : carte de retrait ou de paiement à autorisation systématique, possibilité de réaliser des virements, obtention d’un RIB. L’interdit bancaire s’applique sur l’ensemble des comptes ouverts à son nom, y compris les comptes joints. Il faut attendre 5 ans pour être défiché du fichier central des chèques impayés et du fichier des incidents de paiement (FICP).

Prêt personnel pour interdits bancaires : quelles sont les solutions ?

Un crédit personnel peut être accordé à l’emprunteur propriétaire d’un bien immobilier et qui accepte de le mettre en garantie. En effet, dans ce cas, la banque sera moins réticente car rassurée sur la capacité de remboursement de son client.

Si l’emprunteur est locataire, à moins de justifier de garanties importantes comme un héritage, le rachat de crédit peut être difficile. A savoir que cette opération peut permettre d’obtenir une somme complémentaire choisie selon les besoins de l’emprunteur.

Elle peut être utilisée pour financer un nouveau projet. Un organisme spécialisé en rachat de crédit analyse ensuite sa situation financière et l’aide à rechercher le prêt le plus adapté à sa situation.

Pour bénéficier d’un crédit personnel en étant interdit bancaire, il est également possible de s’appuyer sur l’expertise d’un intermédiaire bancaire. Ce professionnel utilise son réseau de partenaires pour dénicher les meilleures offres du marché.


Je simule gratuitement mon rachat de crédit

Interdit bancaire : est-il possible d’obtenir un crédit personnel ?
Laissez-nous votre avis

Publié dans Blog fonctionnaire.