Paris affiche un grand dynamisme dans l’immobilier de prestige

tour eiffel

Le marché de l’immobilier de luxe ne s’est jamais aussi bien porté, surtout à Paris. Selon les professionnels, ce phénomène fait suite aux élections présidentielles. Les réseaux spécialisés craignent quant à eux les conséquences de l’introduction de l’impôt sur la fortune immobilière (IFI).

Paris et ses environs particulièrement dynamiques sur le marché immobilier de luxe

Le marché immobilier de prestige est au plus haut à Paris. La dernière étude menée par un spécialiste montre que les ventes ont augmenté de 32,5 % sur les cinq premiers mois de l’année 2018, après une croissance régulière depuis 2013.

Les performances du marché parisien résultent de plusieurs facteurs. Il y a d’abord l’effet Macron qui a redonné confiance dans la France. Les différents réseaux spécialisés considèrent que l’élection d’Emmanuel Macron en mai 2017 a introduit un climat plus favorable pour la clientèle fortunée de l’immobilier de luxe. Ensuite, l’effet Brexit a fait revenir sur Paris les non-résidents partis en Grande Bretagne. Enfin, les taux d’intérêt sont toujours orientés à la baisse et les prix élevés restent encore abordables par rapport à d’autres capitales mondiales comme Londres, New York ou encore Hong Kong.

Une diminution du délai de vente

La hausse des volumes de ventes sur ce marché s’accompagne d’une réduction des délais de vente. Ainsi, pour les appartements inférieurs à 150 mètres carrés et situés dans le 16ème arrondissement, le délai de vente moyen est par exemple passé de 62 jours à 23 jours sur un an. En revanche, le délai s’allonge concernant les biens de plus de 250 mètres carrés. Les spécialistes font état d’une vive hausse de « ventes éclairs » en quelques jours seulement et sans négociation, dans la capitale.

Les prix continuent d’augmenter même si leur progression reste modérée. Ils gagnent près de 4 % pour les biens d’un montant inférieur à 2 millions d’euros, près de 1 % pour ceux compris entre 2 et 4 millions d’euros, environ 6 % au-delà de 4 millions d’euros.

Si la mise en place de l’impôt sur la fortune immobilière ne semble pas inquiéter les acquéreurs, pour les investisseurs, elle est importante et annule tout rendement dans le cas d’un bien immobilier de luxe situé à Paris intramuros.


Je simule gratuitement mon rachat de crédit

Paris affiche un grand dynamisme dans l’immobilier de prestige
4 (80%) 2 votes

Publié dans Blog fonctionnaire.