Crédit : les taux d’intérêt au plus bas

Les taux de crédit immobilier viennent de battre leur propre record pour la deuxième fois en autant de mois. Toutes les conditions sont réunies pour obtenir la meilleure offre de prêt.

1,25% en moyenne, un taux jamais vu

Les taux de crédit continuent de dégringoler à des niveaux historiques. Une fois n’est pas coutume, l’étude mensuelle menée par l’Observatoire Crédit Logement / CSA fait état, pour la deuxième fois consécutive, d’un taux moyen encore jamais atteint. Le mois de juin fut des plus prolifiques pour les emprunteurs puisqu’ils se sont endettés pour l’achat d’un bien immobilier avec un taux moyen de 1,25% en se basant sur toutes les durées.

Les Français gagnent sans aucun doute du pouvoir d’achat immobilier sur ces dernières années. Le coût du crédit est si faible à l’heure actuelle qu’il revient à 4 fois moins cher qu’au début des années 2000. Et par rapport à la fin des années 80, les taux sont même divisés par 11. Une véritable aubaine pour investir dans la pierre, c’est ce qu’est le crédit en ce moment.

D’autant qu’il est possible de négocier de meilleurs taux que le palier moyen. Ces offres de crédit sont toutefois réservées aux profils les plus qualitatifs. Ceux qui apportent, par exemple, les meilleures garanties et qui détiennent des revenus élevés et une bonne gestion des comptes bancaires. Cette catégorie d’emprunteurs peut obtenir, suivant la durée de remboursement choisie, des taux inférieurs à 1%. Les banques font ce genre de proposition le plus souvent sur 15 ans et moins. Ce qui explique d’ailleurs que le taux moyen sur cette durée de remboursement est de 0,99% en juin.

Faire un crédit immobilier plus long : une réalité dans les conditions présentes

En revanche, les conditions de crédit sur des durées plus longues restent très satisfaisantes. Les ménages qui ont contracté un prêt immobilier sur 25 ans ont bénéficié d’un taux moyen de 1,39%. Et les établissements bancaires se montrent encore très ouverts, même pour financer les dossiers les plus complexes. S’ils font des efforts, c’est sans aucun doute au sujet de la durée de remboursement avec des crédits étalés sur des périodes plus longues afin de rendre les projets réalisables.

Et là encore, il s’agit d’un record puisque les crédits n’ont jamais pris autant de temps pour être remboursés avec 228 mois en moyenne. La capacité des banques à freiner leurs exigences pour adopter une posture plus souple est encore plus visible avec les prêts sur 25 ans qui représentaient 42,3% de la production sur le marché en juin. À titre de comparaison, cette offre était quasi nulle au début des années 2000, signe que les banques sont des plus flexibles.


Je simule gratuitement mon rachat de crédit

Publié dans Blog fonctionnaire.