Augmentation des tarifs d’assurances en 2018 : comment s’organiser ?

face voiture

Durant l’année 2018, les tarifs des assurances auto et des assurances habitation vont subir une augmentation. Ces augmentations suivent les évolutions tarifaires de l’année précédente mais vont peser dans le budget des ménages qui lui, ne connait pas d’augmentation. Avec la hausse de ces tarifs, comment s’organiser pour éviter une perte de pouvoir d’achat ?

Les coûts de réparations des véhicules et le nombre d’accident de la route en hausse

L’augmentation tarifaire des assurances automobiles est estimée entre 2 et 3% d’après une étude réalisée par le cabinet Facts and Figures. Cette augmentation est supérieure à celle de l’année 2017 qui s’élève à 1,6% et est notamment causée par la hausse du coût des réparation des véhicules automobiles qui aujourd’hui comporte de plus en plus de pièces électroniques mais aussi à la hausse des accidents de la route, ce qui implique une plus grande quantité d’indemnités à reverser aux victimes par les assureurs.

Un cadre permettant une augmentation tarifaire plus légère de l’assurance habitation

L’augmentation tarifaire des assurances habitation devrait se situer entre 1 et 2% durant l’année 2018, toujours selon l’étude. Cette augmentation est plus faible que l’année précédente et est notamment causée par la forte concurrence sur le marché de l’assurance habitation qui c’est établit depuis l’entrée en vigueur de la loi Hamon.

Toutefois, ces estimations peuvent augmenter à cause des sinistres climatiques subits durant cette année comme par exemple avec l’ouragan Irma ou l’ouragan Maria.

S’organiser pour amortir au maximum ces augmentations

Avec la hausse de ces services, les foyers doivent s’organiser afin d’éviter une trop grande augmentation des frais liés aux assurances.

En effet, ces augmentations vont venir s’ajouter aux charges du ménage pouvant entrainer des complications, notamment pour les foyers possédant des crédits en cours. Ainsi, il est recommandé de comparer les assurances des différents prestataires afin de sélectionner les offres correspondant au mieux au profil du foyer pour un coût le moins élevé possible.

Par ailleurs, le foyer peut également réaliser un rachat de crédit lui permettant de réunir l’ensemble de ses dettes en une seule, lui procurant une seule échéance réduite à honorer chaque mois. Cette opération va également permettre de réduire les charges du foyer liées aux crédits permettant une gestion simplifiée du budget en cas de hausse des tarifs d’assurance.


Je simule gratuitement mon rachat de crédit

Augmentation des tarifs d’assurances en 2018 : comment s’organiser ?
5 (100%) 2 votes

A voir également
Publié dans Questions sur le rachat de crédits.