Est-il possible de contracter un prêt hypothécaire sans fonds propres ?

Est-il possible de contracter un prêt hypothécaire sans fonds propres ?

L’achat, la rénovation ou l’investissement immobilier nécessite des fonds considérables, au point que la très grande majorité de ces achats se fait via un prêt hypothécaire. En général, c’est la maison ou l’immeuble à acheter qui est hypothéqué pour garantir que l’établissement prêteur sera remboursé. Il est également coutume que l’emprunteur dispose d’un fonds qui serve à financer en partie l’achat immobilier, notamment pour couvrir les autres frais à payer. Néanmoins, est-il possible d’obtenir un prêt hypothécaire même si l’emprunteur n’a pas de mise de fonds ?

Les frais à payer pour un achat immobilier

Pour un achat immobilier, il y a généralement les frais de dossier liés au crédit (qui ne dépasse pas 500 €), mais il y a surtout les droits perçus par l’État et les honoraires du notaire.

En effet, tout achat immobilier passe obligatoirement par un notaire qui fait en sorte que l’achat immobilier se fasse en suivant toutes les procédures. Le notaire va également rédiger le compromis de vente et l’acte de vente du bien en question. Les honoraires de ce notaire sont réglementés et sont composé d’émoluments, de frais divers, des droits de mutation et de la contribution de sécurité immobilière.

En ce qui concerne les droits à payer, il y a les droits d’enregistrement, le droit de timbre, le droit d’hypothèque et peut-être une TVA. En général, c’est le droit d’enregistrement qui va peser le plus lourd. Cependant, il est possible de diminuer ce droit d’enregistrement à 6 % sous certaines conditions.

En somme, le montant nécessaire pour un bien peut atteindre jusqu’à 125 % de son prix d’achat.

Le prêt hypothécaire total sans apport

Le prêt hypothécaire total est une solution qui permet de financer à la fois l’achat du bien immobilier et les frais de notaire via deux crédits hypothécaires distincts. Le premier servira à payer le prix d’achat du bien à un taux plus faible pendant une durée pouvant aller jusqu’à 40 ans, et le second paiera les frais d’achat avec un taux légèrement plus élevé pendant 10 ans au maximum. Il y a de nombreux sites à consulter pour réaliser une simulation de prêt hypothécaire de ce genre.

Ce type de prêt est également appelé crédit hypothécaire sans apport ou crédit hypothécaire 125, le chiffre 125 signifiant que le montant du prêt peut aller jusqu’à 125 % du montant du bien acheté.

Comme il s’agit d’un prêt plus risqué pour le prêteur, le profil du ou des demandeurs de crédit hypothécaire doit être parfait, notamment pour ce qui concerne leur(s) revenus (stables avec un contrat en CDI depuis au moins une année) et un rapport entre charges et revenus qui ne doit pas dépasser 45 % du salaire. Le montant du prêt hypothécaire et l’âge du ou des emprunteurs entrent aussi en compte.


Je simule gratuitement mon rachat de crédit

Laissez-nous votre avis

Publié dans Métiers de la fonction publique.