Les virements instantanés débarquent en Europe

Les virements instantanés débarquent en Europe

C’est une grande nouvelle pour les clients des banques européennes. La Banque centrale européenne (BCE) vient de mettre à disposition son service de virement instantané sous le nom de TIPS. Si les professionnels sont pour l’instant huit à participer au programme, la grande autorité bancaire se montre confiante sur l’accroissement du nombre d’adhérents.

Des virements de quelques secondes seulement

La BCE vient d’appuyer sur le bouton. Depuis ce 30 novembre 2018, les virements instantanés sont désormais une réalité. Une petite révolution pour les transferts de fonds. Il faut dire que le fameux délai d’attente pour réceptionner un paiement par virement était une hérésie à l’heure de la tendance à l’instantanéité. Si les virements entre deux comptes au sein d’une même banque sont quasi immédiats, c’est une autre paire de manches dès que l’établissement bénéficiaire est différent de l’émetteur. En effet, les virements bancaires nécessitent un délai de traitement généralement compris entre 24h et 48h entre des établissements bancaires différents.

Mais cette rigidité d’une époque maintenant révolue entame sa mutation. Place aux innovations financières, propulsées par les fintechs, et aux devoirs des établissements bancaires d’accompagner ce mouvement. De ce fait, le service de paiement instantané paneuropéen dénommé TIPS a vocation d’éliminer les contraintes actuelles des virements. Ce système demeure sous le contrôle de la BCE qui propose une technologie capable de traiter les opérations en moins de 10 secondes et de manière irrévocable, 24h sur 24 et 365 jours par an.

Les banques françaises privilégient une technologie « maison »

Dans l’immédiat, la contrainte réside dans le fait que peu de professionnels ont adhéré au TIPS. En France, seul un groupe bancaire a donné son accord pour participer à l’ouverture du service. Mais un élan d’adhésion devrait se former d’ici les prochains mois. La BCE se montre confiante dans le fait qu’un grand nombre d’acteurs participeront à populariser les virements instantanés. Mais les banques Françaises restent prudentes. À l’avenir, les grands groupes ont bien l’intention de développer eux-mêmes une solution pour centraliser un service identique.

Ainsi, les opérations de virement promettent de changer considérablement leurs caractéristiques d’ici un futur pas si lointain. Mais une question essentielle taraude les usagers : quid des frais pour utiliser un service de ce genre ? Étant donné que les établissements devront consentir à des investissements financiers importants, il est plus que probable que les coûts se répercutent sur les utilisateurs.


Je simule gratuitement mon rachat de crédit

Les virements instantanés débarquent en Europe
Laissez-nous votre avis

Publié dans Blog fonctionnaire.