De plus en plus de clients dans les banques en ligne

De plus en plus de clients dans les banques en ligne

Le marché bancaire ne finit pas d’entamer sa mutation. La progression des parts de marché des banques en ligne en est témoin. En 2017, elles ont enregistré une augmentation significative de nombre de clients conquis. Ce ne sont pas moins de 4,4 millions de clients au sein de ces établissements, soit une hausse de 1,3 million par rapport à fin 2016.

Une croissance importante des portefeuilles clients

Les banques en ligne montrent qu’elles détiennent un statut à ne pas négliger sur le marché bancaire. Elles jouissent d’une croissance qui témoigne d’un dynamisme certain. D’après une étude réalisée par l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR), ce sont 4,4 millions de Français qui possèdent un produit bancaire (compte bancaire ou/et compte épargne) dans les établissements accessibles sur internet et sur mobile.

Fin 2016, 3,1 millions de personnes avaient franchi le pas en direction des banques en ligne. Lors de l’entièreté de l’année 2017, on constate une évolution des portefeuilles avec l’acquisition de plus de 1,3 million de clients. Une croissance de 41,9% en l’espace d’une seule année. Les banques en ligne disposent d’une belle marge de progression et confirment leur montée en puissance sur le secteur fortement concurrentiel de l’environnement bancaire. Puisque dès lors, c’est 6,5% de la population Française qui adhère avec le concept des banques digitales. Un constat qui montre que ces organismes deviennent des acteurs sérieux du marché.

Des stratégies mercatiques agressives

Maintenant, ces résultats sont les conséquences de stratégies marketing rodées pour capter les Français en âge d’ouvrir un compte. Les établissements se sont notamment concentrés sur des campagnes publicitaires à la télévision et sur internet, via les réseaux sociaux. Ils activent l’ensemble des canaux de communication pour toucher des profils à la typologie variée. Si les séniors demeurent encore en retrait, le jeune public actif est la cible privilégiée. Pour cela, les établissements en ligne jouent sur une image dynamique et misent sur l’appétence de cette tranche de la population pour la technologie.

Des dépenses marketing s’accompagnent d’offres compétitives. Une grande majorité des banques en ligne proposent des cartes bancaires gratuites, selon des conditions diverses telles que la justification des revenus mensuels. En outre, des processus attractifs peuvent être mis en place via des dispositifs de parrainage. En plus de faire fonctionner le bouche-à-oreille, le parrain et le filleul bénéficient d’une prime d’une centaine d’euros une fois l’ouverture du compte. Des propositions de conquête généreuses pour les clients, mais financièrement onéreuses pour les établissements bancaires. Mais ces dernières sont compensées par les économies réalisées via l’absence d’agence physique au coût non négligeable.


Je simule gratuitement mon rachat de crédit

De plus en plus de clients dans les banques en ligne
Laissez-nous votre avis

Publié dans Blog fonctionnaire.