Crédit immobilier : la signature électronique facilite les démarches

Crédit immobilier : la signature électronique facilite les démarches

Un crédit immobilier est un processus financier aux étapes parfois longues et pénibles. La charge administrative est bien souvent une corvée dont les particuliers ne raffolent pas. Mais les établissements bancaires commencent à populariser la signature électronique des différents documents. Une méthode qui fait preuve d’une rapidité certaine tout en diminuant le risque d’apparition d’erreurs. Retour sur les bienfaits de cette technologie.

La signature manuelle, un procédé peu fiable et d’un autre temps

La technologie s’installe dans les processus de finalisation d’une demande de crédit immobilier. Certains professionnels de la banque en font une priorité en proposant dès lors la signature électronique d’une offre de prêt. À travers l’adoption d’un tel dispositif, les banques espèrent supprimer les facteurs qui peuvent invalider le dossier lors d’une signature manuelle. Des situations gênantes qui entraînent des retards potentiellement préoccupants pour les parties.

Il faut dire que les imprévus sont multiples. Le client, livré à lui-même lors de la réception de son offre de prêt, peut commettre des erreurs lorsqu’il paraphe le document. Il peut très bien se rendre à son agence, mais cette incompréhension provoque de la frustration et donc de l’insatisfaction client. Mais ce ne sont pas les seuls accrocs puisque lors de l’envoi des documents par courrier, dans un délai à respecter impérativement, le dossier peut être égaré. Ce sont d’autant de facteurs qui poussent les banques à moderniser ce processus.

La simplification des processus via la signature électronique

Maintenant, les établissements font de la signature électronique une stratégie prioritaire pour éluder les nombreuses embuches rencontrées lors d’une signature manuelle. Certaines banques ont même atteint un taux de signature de 80% des crédits immobiliers par le biais de la technologie. Il faut dire qu’elle offre des avantages non négligeables pour tous les acteurs.

Déjà, elle corrige les imprévus en simplifiant le processus de signature pour les clients qui seront accompagnés par le logiciel, en cas de signature à distance au domicile, ou par le conseiller, en cas de signature à l’agence sur tablette. De plus, les dossiers n’ont plus à être envoyés par voie postale et ne risquent pas la perte. Le traitement des dossiers pourra de ce fait se faire dans un délai bien plus bref. Une aubaine pour les clients, qui gagnent en satisfaction, mais aussi pour les conseillers bancaires qui augmentent leur productivité et par conséquent la rentabilité de leur enseigne.


Je simule gratuitement mon rachat de crédit

Crédit immobilier : la signature électronique facilite les démarches
Laissez-nous votre avis

Publié dans Blog fonctionnaire.