Arrêtez de fumer pour votre bonne santé, mais aussi économiser de l’argent

Les fumeurs qui projettent de contracter un crédit immobilier pour parvenir à devenir propriétaire d’un bien immobilier ont tout intérêt à arrêter la cigarette le plut tôt possible, cela pour éviter un surcoût de l’assurance emprunteur liée au crédit, et ainsi économiser beaucoup d’argent sur toute la durée de l’emprunt.

Si vous êtes dans ce cas, essayer d’arrêter de fumer pour rester en bonne santé, mais aussi alléger vos frais d’emprunt de plusieurs milliers d’euros. Sans oublier l’économie que vous réaliserez en n’achetant plus de paquets de cigarettes… De quoi réserver de l’argent pour, par exemple, partir en voyage, ou encore agrandir la surface du logement financé.

Notez que sont également concernés la cigarette électronique, dès lors qu’elle contient de la nicotine et le cigare comme la pipe.

Arrêtez la cigarette pour faire baisser un maximum le coût de votre assurance emprunteur

Pour accorder un prêt immobilier, les banques exigent la mise en place d’une assurance emprunteur afin de se protéger contre d’éventuels risques d’impayés, en cas de décès, d’invalidité ou incapacité de travail. Cette protection se veut aussi essentielle pour l’emprunteur qui évite ainsi à ses proches d’hériter de sa dette en cas de décès.

Le coût de l’assurance emprunteur est déterminé selon le montant et la durée de l’emprunt, l’âge de l’emprunteur, sa situation professionnelle et son état de santé. Les personnes en bonne santé et ayant un mode de vie sain peuvent profiter de conditions bien plus avantageuses. En effet, les non-fumeurs payent par exemple une cotisation d’assurance très nettement inférieure à celle de ceux qui fument, du fait qu’ils représentent un risque de décès beaucoup moins élevé que les fumeurs, avant le terme de l’emprunt contracté.

Quel que soit l’assureur, ce constat est marqué. Mais certaines compagnies n’appliquent ce taux avantageux qu’aux non-fumeurs ayant stoppé le tabac depuis une période bien définie. Cela s’explique par le fait que les effets du tabac puissent persister durant des années, et le risque de décès prématuré demeurant donc à  prendre en considération.

Changer d’assurance pour réduire le montant de votre cotisation d’assurance

Le statut de « fumeur » ou « non-fumeur » étant fixé à la signature du contrat, les conditions sont maintenues pour toute la durée de remboursement du crédit. Ainsi, un emprunteur changeant son habitude après cette signature ne peut bénéficier d’une réduction du montant de la mensualité d’assurance.

Mais il existe une solution : résilier son assurance initiale et en mettre en place une nouvelle. Cette démarche est facilitée par l’amendement Bourquin, entré en application en janvier 2018, et permettent au souscripteur de procéder à la résiliation de son assurance de prêt immobilier annuellement, au moment de la date anniversaire de signature du contrat.

Pour que la nouvelle assurance soit acceptée, il est nécessaire de respecter un préavis de deux mois avant la date d’échéance de la couverture en cours, ainsi que l’équivalence des garanties avec le contrat initial.


Je simule gratuitement mon rachat de crédit

Publié dans Blog fonctionnaire.