Comment financer l’achat d’un véhicule ?

retro voiture

Votre vieux véhicule rend l’âme et il est temps de penser à le changer mais vous n’avez pas le premier sou. Quelles sont les solutions pour financer l’achat d’un véhicule ? Voici quelques pistes pour vous guider dans cet investissement.

L’option de base : l’achat au comptant

Il existe plusieurs solutions pour investir dans une nouvelle voiture. La première solution consiste à mettre l’argent de côté pendant une durée suffisante pour acheter un véhicule au comptant. Outre le fait que vous n’aurez pas d’intérêts à payer à la banque, vous bénéficierez à coup sûr d’avantages supplémentaires auprès du concessionnaire. Vous pourrez lui demander, et probablement l’obtenir, de vous offrir des options payantes ou même de vous faire cadeau d’un rabais sur le prix du véhicule. Cela implique évidemment de déposer une somme suffisante, chaque mois, sur un compte dépôt auquel vous ne toucherez pas.

Bien entendu, en achetant un véhicule d’occasion plutôt qu’un neuf, vous réaliserez des économies importantes sur le prix d’achat. Il suffit, pour s’en convaincre, de consulter des sites de petites annonces de véhicules d’occasion comme Autovisual. Il faut savoir en effet que les véhicules perdent 35 à 55 % de leur valeur en seulement 3 ans. Ainsi, pour une voiture qui coûte 20 000 euros neuve, vous n’aurez que 10 000 euros à économiser pour acheter une voiture d’occasion de 3 ans.

L’option de la location, avec ou sans rachat

La deuxième solution consiste à prendre un véhicule en location, sous l’une ou l’autre des formes qui sont maintenant proposées par les concessionnaires.

La location longue durée :

Elle consiste à louer un véhicule pendant une durée fixée à l’avance, en contrepartie du versement d’un loyer basé pour partie sur la valeur de la voiture à la revente, dite valeur résiduelle. Pour s’assurer de ne pas perdre d’argent dans l’opération, les loueurs doivent estimer correctement la valeur résiduelle. Pour cela, ils s’appuient sur la cote Argus qu’ils mettent à la location.

La location avec option d’achat :

Elle fonctionne comme la LLD mais il est possible, à la fin du contrat, de racheter le véhicule. Si le contrat de LLD est signé avec le loueur, le contrat de LOA est signé, lui, avec un établissement bancaire. Le montant des loyers mensuels dépend du montant de la valeur de rachat fixée au contrat. Plus celle-ci est basse, plus les loyers seront élevés. La valeur de rachat n’a donc pas de rapport avec la valeur réelle du véhicule d’occasion au moment du rachat.

Le leasing ou crédit-bail :

Généralement utilisé par les professionnels, le crédit-bail suit le même principe que la LOA. La principale différence réside dans le fait que le l’acheteur ne peut pas résilier le contrat avant son terme.

Lors de la location d’un véhicule, les concessionnaires concèdent bien souvent des packs incluant l’entretien et l’assurance du véhicule. Il faut alors vérifier que ces packs constituent réellement un plus financier.

L’achat d’un véhicule à crédit

L’une des solutions pour financer l’achat de votre voiture est de contracter un prêt auprès d’une banque ou d’un établissement de crédit. Certains constructeurs proposent des offres de crédit mais nous vous recommandons plutôt de réaliser votre crédit auprès d’un organisme financier. Cela vous permettra ainsi de bénéficier, lors de l’achat de votre véhicule, des mêmes avantages que pour un achat comptant.

Quelle que soit la solution retenue, vous devez vérifier que la somme réglée chaque mois pour votre véhicule ne grève pas trop votre budget.


Je simule gratuitement mon rachat de crédit

Comment financer l’achat d’un véhicule ?
4.9 (97.14%) 7 votes

Publié dans Blog.