Avril 2017 : la production de rachats de prêt immobilier diminue

Avril 2017 : la production de rachats de prêt immobilier diminue

La Banque de France a une nouvelle fois publié les données relatives aux crédits à l’habitat en France. La part des rachats de prêt immobilier dans les nouveaux financements continue de baisser au mois d’avril.

La part du rachat de crédit immobilier diminue en avril

Depuis le mois de janvier 2017, les banques et experts immobiliers remarquent un ralentissement des renégociations de prêt à l’habitat et des regroupements de crédits immobiliers en France. En janvier, les rachats de crédits représentaient 61,58 % des nouveaux prêts souscrits sur le territoire français. En avril, ce chiffre décline et atteint 49,6%, ce qui signifie que la part des crédits immobiliers a pris le dessus par rapport aux renégociations. Cette situation n’était pas arrivée depuis au moins 6 mois.

Le marché du regroupement de prêt à l’habitat semble s’essouffler mais il reste toujours avantageux de bénéficier de l’opération en raison des taux bas. Un emprunteur qui a contracté différents emprunts pour financer des projets peut tout à fait opter pour cette opération afin de baisser le montant de ses mensualités. Le rachat de crédit permet au foyer de diminuer son taux d’endettement et réduire la charge mensuelle de ses financements, tout en ayant la possibilité d’allouer un montant supplémentaire pour financer un voyage, un bien immobilier ou une voiture par exemple.

Le crédit immobilier reste toujours aussi dynamique

Les barèmes bancaires affectés aux emprunts à l’habitat ont augmenté en avril, le taux étant en moyenne à 1,57% contre 1,50% en janvier. Toutefois, cette augmentation est très légère et n’alarme pas les foyers qui veulent devenir propriétaires ou souhaitant accéder à la propriété une seconde fois.

Malgré ce léger relèvement, les modalités d’octroi des crédits immobiliers sont très intéressantes et les emprunteurs n’hésitent pas à prendre rendez-vous dans plusieurs banques afin de comparer les offres. C’est notamment pour les conditions avantageuses actuelles que les emprunts accordés s’accélèrent dans l’Hexagone.

A noter que la France est l’un des pays européens qui bénéficient actuellement des modalités aussi attractives, surtout concernant le prêt immobilier. Les taux sont fixes dans la majorité des cas et permettent à de nombreux ménages d’accéder à la propriété à moindre coût.


Je simule gratuitement mon rachat de crédit

Avril 2017 : la production de rachats de prêt immobilier diminue
5 (100%) 4 votes

Publié dans Blog.