L’accès aux crédits à la consommation est difficile en situation de précarité

L’accès aux crédits à la consommation est difficile en situation de précarité

Les conditions d’accessibilité aux prêts à la consommation ne sont pas aussi flexibles pour les personnes en situation de précarité que pour les CDI. Les banques sont toujours aussi exigeantes par rapport à la situation financière de l’emprunteur.

Les conditions bancaires pour accéder à l’emprunt

Tous les emprunteurs le savent, les établissements bancaires exigent d’avoir toutes les informations liées à la situation financière du client afin de souscrire un prêt. Cela leur permet de connaître la faisabilité du projet et la viabilité du débiteur quant au remboursement des mensualités.

Il est plus aisé pour les personnes en CDI d’obtenir un crédit puisque leur situation professionnelle est stable et ne présente pas beaucoup de risque. Le cas diffère pour les particuliers en situation de précarité professionnelle.

L’accès au crédit à la consommation est quasi-impossible pour les travailleur précaires

Avec la conjoncture actuelle, les contrats de travail dits « précaires » se multiplient. Les personnes ayant un emploi provisoire ont, eux aussi, envie de souscrire un prêt à la consommation pour l’achat d’un bien ou de plusieurs biens onéreux, comme par exemple une automobile. Ce genre de profils n’intéresse pas les banques puisqu’il ne garantit pas un niveau de vie convenable.

En effet, un travail précaire est souvent accompagné de revenus faibles et la durée du contrat est souvent très courte, ce qui ne rassure pas les organismes financiers. C’est pour cette raison qu’une banque rejettera plus facilement une demande de crédit pour ce type d’emploi.

Les taux plus élevés face à la précarité

Pour les personnes considérées « à risque », les banques prêtent à un taux plus élevé que pour les particuliers en CDI. Plus le risque que prend l’établissement bancaire est grand, plus le taux d’intérêt de l’emprunt sera élevé.

De plus, il est quasiment impossible pour un travailleur précaire d’accéder au crédit à la consommation s’il ne dispose pas de garanties financières comme une assurance-vie, un garant en cas de non remboursement ou une somme d’épargne importante.


Je simule gratuitement mon rachat de crédit

L’accès aux crédits à la consommation est difficile en situation de précarité
Laissez-nous votre avis

Publié dans Blog.