Prêt C.G.O.S

hopital-ordinateur

La C.G.O.S est une association œuvrant pour l’action sociale des agents en activité et des retraités des établissements publics sanitaires, sociaux et médico-sociaux. Egalement, cette association permet d’obtenir certaines aides financières en cas de difficulté mais peuvent être accessibles sous conditions. De ce fait, comment obtenir une aide de la CGOS ?

Les aides de la C.G.O.S

La C.G.O.S (Comité de Gestion des Œuvres Sociales des établissements hospitaliers publics) est une association loi 1901 qui est en charge de plusieurs missions, notamment celle d’œuvrer pour l’action  sociale des agents et retraités des établissements publics sanitaires, sociaux et médico-sociaux étant adhérents de la C.G.O.S.

L’action sociale dont est chargée cette association consiste à mener des missions à caractères sociaux comme la création et le versement de prestations sociales ou d’aide remboursable permettant d’affronter certaines difficultés. Egalement, la C.G.O.S développe et crée des activités sportives et de loisirs permettant l’épanouissement de ses adhérents.

En 2016, l’association possédait 2 372 établissements adhérents totalisant eux-mêmes 953 221 usagers. Parmi ces personnes, 76% ont pu constituer un dossier concernant leurs droits à l’action sociale et 62% d’entre eux ont pu bénéficier d’une aide durant l’année.

Obtenir une aide de la CGOS

Dans certains cas, l’association permet d’obtenir une aide financière en cas de difficulté concernant le logement.

En effet, un fonds social logement a été créé par la C.G.O.S afin de soutenir les agents en activité en cas de difficultés financières rencontrées pour le logement (loyer, déménagement, travaux, frais de notaire, d’agence, de raccordement etc.).

Dans les faits, l’aide maximale pouvant être obtenue est de 8 000 euros pouvant être remboursée durant 5 ans. Toutefois, le dossier de l’adhérent doit être soumis à une commission afin de valider le versement de l’aide. Egalement, ces aides sont réservées à l’achat d’une résidence principale et excluent les résidences de vacances ou résidences secondaires.

Dans le cas où l’adhérent rencontre de graves difficultés financières, le C.G.O.S peut mettre en place une aide non remboursable. Plus précisément, si l’aide remboursable ne permet pas une amélioration de la situation de l’adhérent, la commission peut décider le versement d’une aide supplémentaire non remboursable. Cette aide est exceptionnelle et doit être justifiée auprès de l’association.


Je simule gratuitement mon rachat de crédit

Prêt C.G.O.S
3.9 (78.75%) 16 votes

Publié dans Financement travaux.